Google Plus pourrait talonner Facebook assez rapidement

Marketing
logo Google Plus

Selon des données officieuses, le réseau social de Google pourrait aligner 400 millions de membres d’ici fin 2012. La fin de la suprématie de Facebook ?

Google Plus avancerait à grand pas. Il recruterait 625 000 nouveaux membres par jour.

Selon des données non officielles, le nombre d’utilisateurs pourrait atteindre les 400 millions d’ici fin 2012.

De son côté, Facebook en aligne plus de 800 millions mais il dispose d’un historique plus profond.

La création de la société exploitant le réseau social de Mark Zuckerberg remonte à 2004 tandis que Google+, successeur de Google Buzz, a été lancé en juin 2011.

Il faut prendre un peu de distance vis-à-vis de ses perspectives puisqu’elles émanent de Paul B. Allen, créateur d’Ancestry.com (généalogie sur Internet) qui fédère les statistiques Google+ “de manière officieuse”.

De son côté, la firme Internet de Mountain View se contente de rappeler que le réseau social “maison” a séduit 40 millions d’utilisateurs (à fin octobre 2011).

Néanmoins, Google ne peut nier que Google Plus constitue une priorité de développement produits.

Récemment, des jonctions entre le réseau social et YouTube (plate-forme vidéos de Google) ont été matérialisées.

Et de nouvelles fonctionnalités sont apparues juste avant Noël : meilleure gestion des flux de contenus, optimisation des notifications et amélioration du visionnage de photos.

Son concurrent Facebook projette une introduction en Bourse dans le courant de l’année 2012.

Selon Bloomberg, on évoque une possible levée de fonds de 10 milliards de dollars, ce qui valoriserait le réseau social de  Mark Zuckerberg à 100 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur