Google : les PME en France manquent d’initiatives numériques

EntrepriseRégulations
google-pros-pme-numerique-vitrine-internet

En collaboration avec la CCI Grand Lille, Google veut sensibiliser 100 000 pros aux enjeux d’une vitrine Internet. Car le réflexe numérique ne serait pas acquis les entreprises.

Google France lance une nouvelle initiative visant à accélérer la visibilité des TPE et des PME sur le Web : “Google pour les pros”.

Une opération menée en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Lille.

Objectif : “accompagner 100 000 professionnels français à se développer en ligne d’ici fin 2013”.

Après l’initiative MEEL (“Mon Entreprise en Ligne“) lancée en collaboration avec SFR et Oxatis en avril 2011, le groupe Internet repart à l’offensive.

Car visiblement les entreprises françaises considèrent qu’une vitrine Internet ne constitue pas une priorité.

Ce “programme national d’accompagnement et de pédagogie” est censé lever les peurs et les réticences vis-à-vis de cette exposition du savoir-faire des entreprises sur Internet.

Google ne le cache pas : il s’agit aussi de sensibiliser les professionnels aux solutions Google gratuites, et pour les plus avancés, sur les liens sponsorisés.

L’initiative fait suite à un test d’un an en région PACA, à travers la CCI Marseille Provence.

Ce qui donnera l’occasion à des “coaches Google” (15 jeunes diplômés de la métropole lilloise formés par Google) de rencontrer des dirigeants d’entreprise pour les sensibiliser aux enjeux de l’Internet.

Vous ne rêvez pas. Nous sommes bien en 2013 et la sensibilisation sur le thème des opportunités Internet pour les entreprises reste toujours d’actualité.

“Je suis convaincu que ce projet, unique en son genre pour Google, permettra aux nombreux professionnels et entrepreneurs de talents français qui hésitent encore à se lancer sur Internet d’y trouver un formidable moyen de rayonner en France et à l’export”, considère Jean-Marc Tassetto, Directeur Général de Google France, qui va bientôt quitter ses fonctions pour développer un projet entrepreunarial hors du groupe Internet.

“La France est en retard”, justifie-t-il dans les colonnes du Figaro. “C’est le 21ème pays sur les 27 membres de l’OCDE quant à la numérisation des PME, et moins de 4 % du PIB est lié au numérique.”

——————————————————

Quiz : Connaissez-vous le langage high-tech ?

—————————————————–

(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : Monkey Business Images)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur