Google+ pour iOS se pare de mille fonctionnalités

CloudMobilitéOS mobiles
logo Google Plus

L’application Google+ pour iOS est mise à jour avec à la clé des améliorations en série. Les vidéo-bulles font leur apparition et agrémentent une interface plus fonctionnelle, dotée de fonctionnalités intuitives.

Mis à jour la semaine dernière sur la plate-forme Android, Google+ se dote de nouvelles fonctionnalités dans sa version iOS. Hormis une meilleure intégration de Hangouts, du bouton +1 et des commentaires liés, on note l’apparition des vidéo-bulles et la refonte du système de notifications.

Disponible dès à présent sur le magasin en ligne iTunes Store, cette version 1.0.4.2326 de Google+ n’a rien de révolutionnaire, mais elle s’inscrit dans une démarche de prise en compte de cette infinité d’appareils qui accèdent désormais au Web.

La plupart des options ainsi introduites dans une application destinée aussi bien à l’iPhone qu’à l’iPad (et accessoirement à l’iPod Touch) sont déjà fonctionnelles sur l’interface en ligne, mais elles manquaient encore à l’appel sur les terminaux mobiles.

En premier lieu, les vidéo-bulles, comparables aux nobles infobulles qu’avait popularisé Mac OS 7 au début des années 1990, permettent d’initier une discussion via webcam, avec les membres du réseau.

Par ailleurs, il est dorénavant possible d’insérer des photos directement dans le module de messagerie instantanée Huddle, renommé pour l’occasion en “Messenger”. Il n’est donc plus nécessaire de passer par le menu d’envoi de fichier.

Les images ainsi téléversées pourront provenir d’un dossier stocké sur l’appareil ou être saisies au vol grâce au capteur photographique intégré.

Sur le modèle de la Timeline et des options de diffusion proposées par Facebook, un encart de paramétrage des notifications est désormais dédié à la sélection des événements dont l’utilisateur souhaite ou non être informé.

Plus accessoire, certains bugs minimaux disparaissent en faveur d’une amélioration globale des performances, ponctuée par une meilleure prise en charge du bouton +1 et des commentaires liés.

Sur son blog officiel, Google rappelle que son réseau social est désormais ouvert à tous, sans invitation préalable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur