Google poursuit ses investissements dans les “énergies propres”

Cloud

Google continue d’investir activement dans les énergies renouvelables. Il participe activement au développement de la plus grande ferme éolienne aux Etats-Unis (Alta Wind Energy Center).

Google continue d’investir activement dans les énergies renouvelables.

Il soutient ce qu’il considère comme le plus grand projet éolien des Etats-Unis, en association avec le groupe bancaire Citigroup.

A terme, la ferme éolienne Alta Wind Energy Center (AWEC), située à Tehachapi en Californie, devrait fournir une capacité de 1550 Megawatts. Soit le double de la capacité de la plus grande ferme éolienne actuellement en activité dans le pays.

Sachant qu’Alta est un projet global orienté énergies renouvelables censé fournir à terme 4500 MW. Il comprend un volet éolien dans lequel Google et Citigroup se sont investis.

Sur son blog Green IT, le groupe Internet confirme qu’il a injecté une nouvelle enveloppe de 102 millions de dollars (72 millions d’euros) dans AWEC.

De son côté, Citigroup a investi la même somme dans la même tranche du projet Alta V (censée fournir une puissance de 168 MW).

En l’état actuel, le groupe Internet et le groupe bancaire ont investi chacun 157 millions de dollars (110 millions d’euros) dans ce projet d’énergie éolienne.

La société Terra-Gen Power gère les infrastructures du projet AWEC pour le compte de Google et Citibank.

Elle dispose de clients comme la compagnie d’électricité SCE (Southern California Edison).

Régulièrement, Google investit dans des projets orientés “énergies propres”.

Mi-juin, le groupe Internet annonçait la création d’un fonds de 280 millions de dollars (presque 200 millions d’euros) pour soutenir les activités de SolarCity .

Cette entreprise américain est spécialisée dans l’installation de panneaux solaires photovoltaïques chez les particuliers pour développer le business de la revente de l’électricité produite par les foyers.

Cette dernière solution permet à l’utilisateur final de réduire immédiatement sa facture d’électricité, sans avoir à payer l’installation de ce matériel onéreux.

Globalement, Google a investi 780 millions de dollars (plus de 550 millions d’euros) dans les énergies renouvelables. Dont 700 millions de dollars (490 millions) déboursés courant 2011.

Google est aussi un marchant et un producteur officiel d’électricité depuis 2010, grâce à sa filiale Google Energie.

Elle lui permet “d’avoir plus de souplesse sur son approvisionnement en énergie pour ses propres activités, y compris ses centres de données.”

Ce statut “augmenterait notre capacité à couvrir nos achats d’énergie et à incorporer des énergies renouvelables dans notre portefeuille énergétique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur