Google prend une participation dans un réseau social chinois

Mobilité

A la peine sur le deuxième plus important marché Internet, le moteur vient
d’investir dans Tianya.cn.

Une semaine après avoir annoncé qu’il entend prochainement investir dans quatre ou cinq services en ligne chinois – opérant notamment dans la recherche, les divertissements et les réseaux sociaux -, Google vient d’indiquer qu’il a pris une participation dans le site communautaire chinois Tianya.cn. Le montant de cet investissement n’a pas été communiqué mais le moteur affirme qu’il ne s’agit pas d’une participation majoritaire.

Créé en 1999, le portail Tianya.cn offre plusieurs services, parmi lesquels un réseau social, des weblogs, des petites annonces, un service d’hébergement de photos et des actualités.

Améliorer le taux de pénétration de Google sur ce marché

Le regain d’attention de Google pour le marché Internet chinois ? deuxième plus gros marché après les Etats-Unis – s’explique en partie par ses performances mitigées dans ce pays. Selon le cabinet Analysys, le moteur ? qui opère sous le nom de marque “Gu Ge” en Chine – dispose de 23% de parts de marché au deuxième trimestre 2007, loin derrière Baidu.com, son concurrent local, qui capte 58% du marché. Mais devant Yahoo China qui enregistre lui 11,6%.

Avant ce dernier investissement, Google a pris une participation minoritaire dans l’éditeur du navigateur Web Maxthon, alternative à Internet Explorer et Firefox, très utilisée en Chine. Plusieurs sites locaux exploitent également sa technologie de recherche sur leurs portails, dont Soso.com, 163.com et Sina.com.

Arrivée des Google Labs en Inde
Parallèlement à ses investissements en Chine, Google fête à sa manière l’anniversaire des soixante ans d’indépendance de l’Inde. L’entreprise vient de créer un Google Lab spécifique à ce marché. Décliné en quatorze langues locales, il offre des applications censées intéresser les habitants de ce pays.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur