Google rachète drawElements : un dessein dans la 3D

MobilitéOS mobilesRégulations
drawelements-google

Google va intégrer, dans sa suite d’outils destinés aux développeurs Android, les technologies de contrôle des performances 3D sur mobile héritées du rachat de l’éditeur finlandais drawElements.

Exploitée par les développeurs Android pour tester l’exécution et le comportement de leurs applications en situation réelle ou sur émulateur, la Compatibility Test Suite de Google s’enrichira bientôt d’outils d’analyse des performances graphiques 3D.

Ces technologies sont issues du rachat de drawElements. Cet éditeur finlandais – basé à Helsinki depuis 2008 – s’est spécialisé dans les solutions logicielles permettant de réaliser des benchmarks sur les principales plates-formes GPU utilisant OpenGL ES, OpenCL et EGL. Si l’acquisition est confirmée par les deux parties, son montant n’est pas précisé. La presse américaine évoque une somme “à huit chiffres”, c’est-à-dire supérieure à 10 millions de dollars.

Application phare de drawElements, dEQP (“drawElements Quality Program”) propose une batterie de plus de 10 000 tests de performance et de stabilité pour le rendu en trois dimensions. Certains fabricants de téléphones en font usage lors de la conception de leurs produits, afin de déterminer quelle solution graphique est la plus adaptée à leur stratégie logicielle.

Supportant OpenCL 1.x, EGL 1.4 et OpenGL ES 2.0 ainsi que les versions ultérieures, dEQP est disponible, “entre autres”, sur Android, Linux, Windows et iOS. Il peut émuler des applications, réaliser des stress tests ou encore mener des analyses combinatoires semi-aléatoires. Une version “allégée” est proposée sous la forme d’une application Android (pour les processeurs x86, ARM9, ARM11 ou Cortex-A), avec un ensemble de 700 tests.

Au-delà d’une technologie, Google s’offre surtout des talents : tout l’effectif de drawElements rejoindra les équipes Android pour accélérer l’intégration de ses solutions dans la Compatibility Test Suite. Reste un point d’interrogation sur le devenir de ses autres offres, notamment l’utilitaire de création 2D Blitrix.

google-drawelements

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous au point sur la réalité augmentée ?

Crédit illustration : VikaSuh – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur