Google a établi un record en Bourse sans forcer

BourseEntreprise
google-record-bourse
6 1

Après la présentation de ses résultats trimestriels, Google a affiché un bond de 16,26% vendredi au Nasdaq. Ou comment engranger 65,1 milliards de dollars en une journée.

Google a vraiment suscité l’engouement des marchés avec la présentation de ses résultats financiers trimestriels.

Vendredi 17 juillet, le groupe Internet de Larry Page a même battu un record en Bourse, en gagnant plus de 65 milliards de dollars de capitalisation boursière en une seule séance.

Il a clôturé en affichant un bond de 16,26% par rapport à la veille à 699,62 dollars.

Comment expliquer ce bond au Nasdaq ? Reuters a noté lors de la présentation des résultats que le bénéfice affiché par Google est supérieur aux attentes des analystes (une première par rapport aux six derniers trimestres).

Mais on peut expliquer cet emballement avec l’intention de la nouvelle directrice financière Ruth Porat de mieux maîtriser les dépenses du groupe.

C’était la première que Ruth Porat présentait les résultats trimestriels du groupe depuis son arrivée officielle dans le groupe (qui remonte au 26 mai). Cette gestionnaire de renom, transfuge de Morgan Stanley, souhaite insuffler un peu de rigueur chez Google et cette inflexion a visiblement plu aux marchés financiers.

Il semblerait aussi que Google soit parvenu à convaincre les investisseurs à propos du business publicitaire vidéo de YouTube face à la montée en puissance de Facebook.

Selon l’analyste Howard Silverblatt (S&P Dow Jones Indices), Google a établi un nouveau record en engrangeant 65,1 milliards de dollars de capitalisation en une seule journée. Ce qui porte la valorisation du groupe à 459,2 milliards de dollars

Le précédent record était détenu par Apple (46 milliards de dollars gagnés en une seule séance en avril 2012). Mais la firme de Tim Cook reste en haut du podium en terme de capitalisation totale (746,7 milliards).

« L’argent ne fait pas le bonheur », dit l’expression populaire. Mais ça y contribue. Selon Bloomberg, cette séance boursière record de Google a permis à ses co-fondateurs – Larry Page et Sergey Brin –  d’engranger chacun 4 milliards de dollars.

Lundi matin, le titre Google a redescendu un peu de son nuage : 672,93 dollars mais la séance n’a pas commencé à Wall Street.
(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : Asif Islam)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur