Google réinvente la recherche sur Internet

Cloud

Toujours en quête d’innovation, le moteur Google expérimente deux nouveaux services de recherche ou, plus exactement, deux nouvelles interfaces d’affichage des résultats. Le premier fait défiler les pages Web à la manière d’un diaporama, tandis que le second met en exergue des annotations issues d’autres sites Web. Leur avenir dépendra de l’intérêt qu’y porteront les internautes.

Quelques jours après avoir lancé, en version bêta, un site de recherche de produits de consommation (voir édition du 13 décembre 2002), Google récidive avec deux nouveaux services : le Google Viewer et le Google Webquote. Pour le moment en versions de démonstration (mais qui fonctionnent très bien), ces deux nouveaux services sont des prototypes proposés dans le cadre du laboratoire à idées du célèbre moteur de recherche. Ils sont à la disposition des internautes qui peuvent directement faire part (en anglais) de leurs impressions aux développeurs desdits services. L’idée étant bien entendu de vérifier la pertinence et la qualité du service.

Un défilé d’URL

Google Viewer (le “visualiseur” Google) est de loin le plus innovant des deux prototypes. Il affiche les résultats d’une requête sous la forme d’un diaporama. Les pages Web référencées défilent ainsi les unes après les autres, offrant à l’internaute une vision plus large de l’information que l’habituel trio URL, titre et résumé des pages. Une barre de contrôle à la manière d’un magnétoscope (avance et retour rapide, arrêt défilement, etc.) permet de naviguer entre les pages et d’ajuster la durée de “projection” des résultats.

Evidemment, mieux vaut être connecté en haut débit pour obtenir un affichage complet de la page avant que le système n’affiche la suivante (à moins d’augmenter le temps d’exposition). Mais au-delà de l’originalité de l’idée, le service peut se révéler fort utile. Après tout, il s’agit d’automatiser une activité manuelle, le Viewer évitant d’innombrables aller et retour entre la page de résultats du Google traditionnel et les sites vers lesquels le moteur pointe.

Des résultats commentés

Moins original mais peut-être plus utile, le Google Webquote enrichit les résultats d’une recherche d’annotations en provenance d’autres sites Web. Les résultats obtenus permettent ainsi d’élargir la recherche même si toutes les pages Web ne disposent pas forcément d’annotations. Par exemple, si la requête “Tablet PC” pointe en premier lieu sur le site de Microsoft, les annotations qui suivent sont des critiques du produit issues de sites indépendants de l’éditeur de Windows. Bref, le Google Webquote permet de rebondir vers des informations ou sujets plus vastes que la recherche initiale, évitant ainsi à l’internaute d’affiner manuellement sa requête textuelle.

Ces deux nouveaux services s’ajoutent aux quatre autres déjà en test (Glossary, Sets, Voice Search et Keyboard Shortcuts). Google ne donne aucune précision sur leur avenir. Tout dépendra apparemment de l’accueil et des remarques des internautes. En tout cas, chez Google, on ne manque visiblement pas d’idées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur