Google, roi de la recherche via l’iPhone

CloudMobilitéSmartphones

Google domine le marché des recherches générées à partir d’un iPhone. Et cela se répercute sur le CA de Google dans la mobilité. Yahoo et Microsoft Bing n’ont que des miettes.

C’est une nette domination de Google qui capterait 97% du trafic iPhone sur le segment des recherches sur l’Internet mobile, selon la régie publicitaire américaine Chitika*.

Malgré l’engouement autour du récent accord entre Microsoft Bing (moteur) et Facebook (réseau social) qui approfondissent leurs liens.

A travers la déclinaison de la barre d’outils Safari d’ Apple pour les terminaux mobiles, presque la moitié du trafic (49%) est envoyée vers Google.

Dès que l’on parle recherche en ligne à partir d’un iPhone, la page d’accueil de Google est également mise à contribution (42,24 %). Quant aux  Google Apps, elles contribuent à hauteur de 8,68 %.

Selon Dan Ruby, responsable des recherches chez Chikita, les Google Apps et Safari permettent à Google de contrôler les deux principaux outils générateur de recherche via l”iPhone, l’un des smartphones les plus populaires.

Une place qui fait des envieux en termes de part de marché. Elle a été acquise grâce à la combinaison de l’accord stratégique signé entre Google et Apple dans le domaine de la recherche sur Internet (Google est le moteur par défaut sur Safari) et la position dominante de Google sur le marché de la recherche aux Etats-Unis.

Pourtant, avec le lancement de l’iPhone 4 en juin dernier, Apple a proposé l’option d’adopter Yahoo ou Bing comme moteur par défaut. Mais seule une petite minorité de détenteurs du smartphone a souhaité changer d’outil.

Leur part de marché reste faible : 2,25% pour la recherche Yahoo et moins de 1% pour Bing (en comptant les applications, sa page d’accueil et la barre d’outil Safari).

Néanmoins, faute d’une adresse URL de référence pour les recherches effectuées via l’applicative native de Bing sur iPhone, la part de marché du moteur de Microsoft pourrait atteindre entre 1% et 4%, considère Dan Ruby.

Ces nouvelles statistiques prouvent la domination de Google sur le marché de la recherche sur les smartphones (iPhone mais aussi Android développé sous la supervision Google avec des fabricants de smartphones mettant en avant les services Google), et, de manière connexe, sur celui de la publicité sur mobile. Google mise sur un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars en rythme annualisé sur ce segment en plein essor.

En présentant les résultats financiers du troisième trimestre du groupe,  Jonathan Rosenberg, en qualité de Senior Vice President of Product Management chez Google, a déclaré que cette croissance devrait s’accélérer avec la sortie de Google Instant sur les smartphones.

*Etude basée sur un échantillon du trafic Internet via le réseau publicitaire Chitika, qui est non représentatif mais qui fournit des tendances de marché.

Adaptation libre d’un article d’eWeek.co.uk : Google Dominates iPhone Search trafic (19/10/10)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur