Google s’apprête à présenter ses logiciels pour téléphones mobiles

Mobilité

Selon le Wall Street Journal, le groupe Internet pourrait dévoiler sa stratégie “Gphone” d’ici deux semaines.

C’est reparti pour un tour. Après les nombreuses rumeurs sur la préparation d’un Gphone, censé rivaliser avec l’iPhone d’Apple, puis les révélations du New-York Times sur un système d’exploitation pour mobiles qui serait dans les tuyaux, c’est au tour du prestigieux Wall Street Journal de livrer son interprétation, assez proche de celle de son concurrent new-yorkais.

A l’appui de sources familières avec le sujet, le quotidien financier estime que Google devrait annoncer d’ici deux semaines de nouveaux “logiciels et services permettant aux fabricants de terminaux de mettre sur le marché des téléphones utilisant des logiciels Google, et ce d’ici le milieu de l’année prochaine”. Lesdits terminaux embarqueront nombre de services de Google, allant des moteurs, aux cartes routières en passant par la messagerie et les réseaux sociaux.

Convaincre les opérateurs mobiles

Mais un tel téléphone s’inscrit, toujours d’après le Wall Street Journal, dans une stratégie du moteur visant “à bouleverser le marché de la mobilité”. Et il pourrait “lancer tout un débat sur l’évolution à venir des téléphones portables”.

A la veille de ce lancement, une grande question est par conséquent posée : le “Google Phone” pourra-t-il un jour “se connecter avec les opérateurs?” Pour le Wall Street Journal, pas de doute, Google devra “affronter la résistance des opérateurs mobiles et peut-être faire face à des questions épineuses sur la sécurité et la protection de la vie privée”.

Pour l’heure, le moteur aurait déjà engagé des discussions avec de grands équipementiers télécoms, dont HTC et LG Electronics. Il lui reste maintenant à franchir la porte des opérateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur