Google se rassasie avec le guide Zagat

Cloud

Des suites du rachat de l’éditeur américain de guides de restaurants Zagat, également spécialisé dans la notation de lieux touristiques, le service de cartographie Google Maps s’enrichit d’une base de données conséquente.

Pour une somme indéterminée, Google a finalisé le rachat de Zagat et s’octroie une base de données consistante, qui regroupe plusieurs centaines de milliers de critiques de restaurants, hôtels et lieux touristiques. Il en agrémentera Maps, son service de cartographie interactive.

L’aura du vénérable Zagat, à l’origine un guide gastronomique anglo-saxon à la sauce Guide Michelin, qui compile depuis trente-deux ans les avis des voyageurs, n’a guère dépassé l’esprit des véritables globe-trotters, du moins hors du continent américain.

En France, les vacanciers ponctuels lui préfèrent généralement des solutions telles que Yelp ou TripAdvisor, plus populaires dans la pensée commune.

Mais parmi les amateurs, la cohérence et la réputation consécutive de trois décennies d’avis et de critiques rassemblés d’abord sous la forme de mini-guides papier, puis en ligne et sous forme d’applications mobiles, n’est plus à prouver.

Zagat sera l’une des pierres angulaires de notre offre, grâce à sa gamme incomparable de critiques et de classements effectués par les voyageurs eux-mêmes“, explique Marissa Mayer, vice-présidente de la division des services de cartographie et de géolocalisation chez Google.

Les cartes virtuelles de l’application Maps devraient donc très bientôt afficher des informations complémentaires à propos de points d’intérêt répartis en 13 catégories, dans une centaine de villes du globe.

Soit une infinité de fiches agrémentées de liens pointant des avis de consommateurs, en partenariat avec OpenTable pour la gastronomie. A noter que Zagat avait également noué un partenariat avec Foursquare.

Sur la lignée d’une longue liste d’acquisitions qui compte notamment les bons plans localisés de Dealmap, Google accélère la cadence pour renforcer son offre face à Bing Maps et consorts.

Zagat, réseau social avant l’heure “made in Paris”
Eclairage intéressant de Cédric Curtil (ex-Cofitel) via Facebook : “Google rachète un réseau social créé à Paris en 1979 : Zagat. Quelle histoire que ce guide dont l’idée initiale a germé dans l’esprit d’un couple d’américains en poste à Paris, comme avocats chez Shearman & Sterling. Ils demandaient à leurs amis de faire la critique des restaurants, puis ils rediffusaient des extraits de leurs commentaires à tous.”

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur