Google Swiffy : et les bannières Flash devinrent HTML5

MarketingMobilitéPublicitéSmartphonesSocial MediaTablettes
google-flash-html5

En s’appuyant sur son outil Swiffy, Google va convertir automatiquement au format HTML5 les bannières publicitaires qui exploitent la technologie Flash.

La transition de Flash vers HTML5 s’accélère chez Google.

Fin janvier, le groupe Internet faisait la bascule sur sa plate-forme de streaming vidéo YouTube : le visionnage s’effectue désormais par défaut en HTML5 sur les principaux navigateurs Web du marché (Chrome, Internet Explorer 11, Safari 8 et la version bêta de Firefox).

La même démarche est aujourd’hui appliquée aux bannières publicitaires, grâce à un outil dénommé Swiffy. Ce convertisseur transforme les différents éléments d’une animation Flash en objet JSON dont le rendu est assuré par HTML5 et SVG.

L’ensemble des campagnes en cours ou à venir – à l’exception de celles qui exploitent des fonctions avancées de Flash et d’ActionScript non reproductibles par Swiffy, comme la transparence – seront automatiquement mises à jour. A une condition : qu’elles soient mises en place via AdWords, AdWords Editor ou un service tiers compatible.

Ce convertisseur fait partie d’une suite de produits lancés en septembre 2014 à destination des annonceurs sur Google Display Network, AdMob Network et DoubleClick. Il va permettre l’affichage de bannières Flash sur les navigateurs qui ne supportent pas la technologie. C’est notamment le cas sur les smartphones et tablettes, qui représentent désormais “plus de la moitié du temps passé en ligne” selon Google, qui s’appuie sur une étude Comcast.

Flash restera le format utilisé par défaut sur les appareils qui prennent en charge la technologie. Non seulement pour les bannières, mais aussi pour les autres types de contenus que Swiffy peut convertir. Par exemple les jeux. Cette conversion manuelle peut s’effectuer de deux manières : soit en transférant directement un fichier SWF, soit en exportant directement en HTML5 depuis Adobe Flash Professional, via un module d’extension.

Crédit photo : mamagio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur