Google Toolbar 5 : une barre d’outils à emporter

Cloud

La version 5 de la Google Toolbar autorise son utilisation personnalisée depuis n’importe quel PC connecté à Internet.

La semaine dernière, Google a présenté sa barre d’outil en version 5 (5.0.1112 précisément). Cette nouvelle toolbar, uniquement disponible pour le navigateur Microsoft Internet Explorer 6 et plus, introduit plusieurs nouveautés et améliorations que les utilisateurs devraient apprécier.

A commencer par la possibilité d’ajouter à la barre des gadgets Google sous forme de boutons en plus des favoris. Ces gadgets (ou widgets) agissent comme des liens vers des sites ou des services. Parmi les gadgets disponibles, Google propose les siens (Blogsearch, Scholar, Orkut, Maps, Earth…), ainsi que de nombreux autres classés par domaines (actualité, communication, outils, finances, sports, technologie, etc.) Issus de la page personnalisable iGoogle, ces gadgets se comptent par centaines. Et la liste va continuer à s’allonger puisque quiconque peut développer et proposer le sien à partir de l’API Google Gadgets.

La Google Toolbar s’enrichit également d’un outil de saisie automatique de formulaire : Nom, prénom, adresse e-mail, adresse physique…et même numéro de carte bancaire, seront automatiquement renseignés en ligne à partir d’un simple clic sur l’icône correspondant. Ce qui évite d’avoir à répéter ces opérations de saisie à chaque commande en ligne ou inscription à un service ou à une newsletter. Il faut bien entendu remplir le formulaire de Google avant de profiter du service.

Gestion multi-profils et bloc-notes intégrés

D’autre part, Google AutoFill sait gérer plusieurs profils. Pratique pour distinguer les achats personnels des achats professionnels, par exemple. Cette fonctionnalité, comme toutes les autres, pourra être utilisée à partir de n’importe quel ordinateur connecté à Internet à partir du moment où le navigateur dispose de la dernière version de la toolbar. Il suffit de posséder un compte Google.

L’entreprise de Mountain View se charge d’enregistrer les paramètres de personnalisation de la barre et de les restituer à son utilisateur dès que celui-ci se connecte à son compte. Marque-page, boutons, gadgets, PageRank, etc., sont ainsi accessibles de n’importe quel ordinateur équipé de la barre d’outils. Une fonctionnalité bienvenue quand on travaille de plusieurs endroits et à partir de différents terminaux.

Signalons également que Bloc-Notes (Notebook), le carnet de notes virtuel de Google, fait son apparition sur la nouvelle barre d’outils de Google. Une présence qui permet à l’éditeur d’offrir une plus grande visibilité à son outil présenté en mai 2006. L’outil permet notamment d’enregistrer des extraits de textes, des images ou des pages web entières qui resteront donc accessibles en ligne.

Pour le moment disponible en anglais uniquement et seulement pour IE, la version 5 de Google Toolbar devrait prochainement être disponible en français et pour Mozilla Firefox, notamment.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur