Google et Twitter donnent la parole aux Egyptiens

Mobilité

Google et Twitter mettent à la disposition des Egyptiens, privés d’Internet, des numéros internationaux leur permettant de laisser des messages qui seront retranscrits sur un compte spécial sur Twitter.

L’accès à l’Internet étant des plus restreints actuellement en Egypte, à l’heure où des milliers de manifestants affluent vers Le Caire, Google et Twitter s’associent pour donner la parole aux Egyptiens.

Depuis le week-end dernier (29 et 30 janvier), les Egyptiens peuvent utiliser leur terminal mobile pour envoyer de courts messages sur Twitter, en contournant le blocage d’Internet.

Une équipe d’ingénieurs de Google, de Twitter et de la start-up SayNow, spécialiste des services vocaux et récemment rachetée par la firme de Mountain View, ont donc travaillé à la mise au point d’un processus permettant aux Egyptiens de communiquer depuis leur téléphone.

Il suffit de laisser un message vocal sur un serveur téléphonique international  en composant un de ces numéros : +1 650 419 4196 ou +39 06 62 20 72 94 ou + 97 316 199 855.

Le serveur vocal peut ensuite faire directement transiter le message en version texte sur le compte officiel Twitter Speak2tweet, repérable avec des hashtags comme #egypt et #jan25.

“Aucune connexion Internet n’est nécessaire. Les gens peuvent écouter les messages en faisant les mêmes numéros de téléphone ou en allant (sur le site Internet) twitter.com/speak2tweet”, a expliqué Google sur son blog officiel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur