Google veut balayer les cookies au seuil de sa porte Chrome

CloudMarketingPublicité
google-chrome-cookies

Le groupe Internet projette d’écarter les cookies des éditeurs tiers pour mieux imposer les siens via le navigateur Chrome.

Google envisage de monter son propre système de cookies pour mieux suivre les internautes dans leurs sessions de surf via son navigateur Chrome.

Cette solution AdID est présentée comme “un identifiant anonymisé pour la publicité”.

Vu l’exploitation envisagée, ce petit fichier texte, déposé sur le disque dur de votre ordinateur par le serveur du site visité, prendrait une nouvelle dimension en termes de traçage.

Selon USA Today, l’idée de Google serait de balayer les cookies tiers (émanant des régies publicitaires, des sociétés de mesure d’audience Internet ou des services de type Web analytics) pour accentuer ses propres capacités d’engrangement de données et mieux affiner les centres d’intérêts des analyses.

Malgré les propos rassurants d’un porte-parole de Google, une certaine inquiétude peut poindre en matière de respect de la confidentialité et de restriction d’accès à des services tiers en fonction du navigateur.

Des améliorations technologiques pourraient, dans ce domaine, améliorer la sécurité des utilisateurs tout en assurant la viabilité économique du Web. Google et plusieurs autres sociétés ont des idées, mais elles sont encore peu avancées.

Mais, selon Les Echos, cette démarche a déjà été adoptée par Apple et son navigateur Safari, qui interdit les cookies tiers. La Fondation Mozilla y songerait également pour le compte de Firefox.

Mais cette tendance se ferait au détriment des éditeurs tiers comme c’est le cas de Criteo (publicité comportementale) qui veut monter en Bourse.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les secrets et astuces de Google ?

Crédit photo : Dan Kosmayer – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur