Google veut doter les robots d’une personnalité

AccessoiresComposants
robot-google

Google a déposé aux USA un brevet relatif au développement de systèmes permettant de doter les robots domestiques d’une ou plusieurs personnalités afin d’enrichir leurs interactions avec les humains.

Les robots pourront-ils bientôt être confondus avec des êtres humains ? Google a déposé le 31 mars dernier aux Etats-Unis un brevet concernant des « méthodes et des systèmes liés au développement de personnalités pour les robots ».

Ce nouveau brevet de robotique lié à l’intelligence artificielle aurait pour but d’intégrer à des robots domestiques un ou plusieurs traits de caractère, les rendant, à l’image de l’humain, uniques. Ces différents programmes « personnalisés » pourraient être téléchargés via le cloud.

Ces robots, selon Google, pourraient même intégrer le caractère, le tempérament, les attitudes, mouvements de visage d’un humain existant dans la vie réelle ou même décédé.

Selon la firme de Mountain View, l’ajout d’une personnalité propre pourrait permettre aux robots domestiques d’interagir de manière plus fluide et convaincante avec les êtres humains de son univers.

« Les réactions et humeurs du robot pourront être déterminées par les circonstances détectées par la machine ou être initiées sur commande », précise Google.

La firme de Mountain View a notamment démontré sa volonté d’approfondir ses projets en matière d’intelligence artificielle et de robotique en acquérant, ces dernières années, plusieurs start-up sur ces secteurs, à l’image, en 2013, de Boston Dynamics, qui a conçu plusieurs modèles de robots humanoïdes.

La jeune pousse a notamment pour client la DARPA (Defense Advanced Research Projets Agency), l’agence américaine pour les projets de recherche avancée pour la Défense).

 

Crédit image : Charles Taylor – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur