Google veut séduire les TPE-PME françaises dépourvues d’existence en ligne

Cloud

La solution Pages d’Accueil par AdWords se décline en français. Elle permet
de créer une page web vitrine aux annonceurs dépourvus de site Internet.

Comment faire de la publicité en ligne quand on ne possède pas de site web? C’est le paradoxe auquel s’est attelé Google, toujours dans le but évident de multiplier la présence des annonceurs sur sa régie publicitaire de liens sponsorisés AdWords. La firme de Mountain View répond à cette problématique par la solution Pages d’Accueil par AdWords.

Présentée dans sa version française le 11 juin 2007, Pages d’Accueil par AdWords fournit aux entreprises une page web vitrine de leur activité. A défaut de renvoyer le prospect qui cliquera sur le lien commercial vers un site web complet, les entreprises pourront afficher les informations indispensables pour être contactées : coordonnées, contacts téléphoniques, et heures d’ouverture en plus de la présentation succincte de l’activité et des modes de paiement éventuels.

50 % des PME dépourvues de site Web

Selon une étude d’Eurostat publiée en août 2006 et citée par Google, 30 à 50 % des PME issues de nombreux marchés internationaux ne possèdent pas de site Web et donc “ne peuvent donc pas faire de publicité en ligne”. Un manque à gagner impensable pour Google dont la quasi totalité du chiffre d’affaires provient des annonceurs.

Avec Pages d’Accueil par AdWords, Google espère faire de l’ombre aux annuaires en ligne similaires aux PageJaunes où l’exploitation d’une plate-forme web n’est pas indispensable. La création de la page sur Internet de présentation est en effet proposée gracieusement par Google. Ce qui permet de tester la publicité en ligne avec un minimum de risque. “L’annonceur peut donc commencer à utiliser rapidement AdWords de façon conviviale et voir s’il apporte un atout supplémentaire à son entreprise”, conclu Google dans son communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur