Google Voice pourrait damer le pion à Skype

Cloud

Le nouveau service de Google, hérité de GrandCentral, se fonde sur un numéro multi-canal associé à un bouquet de services télécoms.

Un numéro de téléphone unique pour gérer les communications voix et SMS sur les lignes fixe ou mobiles pour les appels aux Etats-Unis ou vers l’international. D’emblée, Google Voice impressionne. De quoi faire de  l’ombre à Skype (propriété d’eBay) ?

Un numéro de téléphone unique pour gérer les communications voix et SMS sur les lignes fixe ou mobiles pour les appels aux Etats-Unis ou vers l’international. D’emblée, Google Voice impressionne. De quoi faire de  l’ombre à Skype (propriété d’eBay) ?

En guise de service personnalisé, il est possible de disposer d’un message personnel d’accueil pour chaque personne qui cherche à vous contacter. Google Voice est capable de reconnaître les numéros de téléphone.

Du coup, il est possible de lui soumettre un message personnalisé du type : “Bonjour maman, je ne peux pas te répondre mais laisse-moi un message, je te rappelle rapidement” par exemple.

Tarifs : appels gratuits aux Etats-Unis et au Canada

Attention, contrairement au logiciel Skype qui n’a besoin que d’un PC pour les communications IP, l’utilisateur de Google Voice doit disposer d’un abonnement et d’un poste téléphonique pour profiter du potentiel du nouveau service de Google.

Quid des tarifs ? Les appels sont gratuits aux Etats-Unis et au Canada. Les tarifs internationaux sont comparables à ceux de Skype. “Je pense que Google a le potentiel pour changer les règles du jeu grâce à sa stratégie d’inciter les utilisateurs de leurs logiciels existants à tester leurs nouveaux outils”, commente Phil Wolff, qui édite le blog Skype Journal repris par le New York Times.

Skype reste néanmois un adversaire redoutable, en particulier grâce à la qualité de sa vidéo. Le service compte aujourd’hui 400 millions d’utilisateurs, et 350 000 personnes ouvrent un compte chaque jour.

A l’occasion d’une présentation à des investisseurs mercredi, le président de Skype Josh Silverman a indiqué que “les gens vont choisir leur logiciel de communication en fonction de l’expérience vidéo que ces logiciels leur proposent.”

Google Voice n’est pas complètement sur le même créneau que Skype puisqu’il ne propose pas de vidéo. En revanche, on peut s’attendre à ce que le nouveau service apparaisse sur Google Android, la plate-forme OS mobile poussée par le groupe Internet de Mountain View.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur