Google Wave ouvre ses portes à 100 000 bêta-testeurs

Mobilité

Google Wave, le nouveau et prometteur outil de communication instantanée et de collaboration en ligne, est désormais testé par 100 000 internautes triés sur le volet par Google.

Google Wave sort de sa tanière. Présenté par Google en mai dernier, Google Wave se présente comme l’outil de communication et de collaboration en ligne du futur, réunissant au sein d’une même plate-forme la boîte e-mail Gmail, la messagerie instantanée Gtalk, des fonctionnalités de partage de documents (textes, photos, vidéos) par glisser-déposer, une page Wiki, ainsi que des pages Facebook et Twitter.

L’objectif est de permettre à chaque utilisateur de cette plate-forme de partager avec ses contacts tout type de contenus et de converser en direct à partir d’une même interface. Cet outil qui se destine au grand public, mais il pourrait vite séduire les entreprises déjà adeptes des Google Apps.

La firme de Mountain View concrétise dès ce 30 septembre ce nouveau service Web : dès aujourd’hui, 100 000 bêta-testeurs vont pouvoir expérimenter Google Wave. Google a choisi ses testeurs parmi trois groupes : les développeurs qui ont participé à l’amélioration de la version éditée en mai dernier, les premiers utilisateurs qui se sont inscrits au service pour faire part de leurs retours, et une sélection de clients Google Apps.

Atout intéressant de Google Wave : cette plate-forme est open source avec des interfaces de programmation totalement ouvertes. Les développeurs intéressés pourront donc créer et faire facilement évoluer des applications et des extensions dédiées pour enrichir le service et permettre aux internautes de personnaliser leur “wave”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur