GoPro : le marché des drones à tire-d’aile avec une première démo

BourseEntrepriseMobilité
2 2

GoPro laisse entrevoir un prochain levier de croissance avec les drones alors que Wall Street s’interroge sur l’avenir de la société spécialisée dans les action cams.

GoPro va investir le secteur des drones grand public avec un premier modèle qui devrait sortir dans le courant de l’année 2016. En attendant, la firme basée à San Mateo en Californie a mis en ligne une vidéo filmée depuis un prototype de drone maison.

Spécialisé jusqu’à présent dans les « action cams », ces caméras à objectif grand angle de petite taille fréquemment associées aux sports extrêmes, GoPro va se lancer dans le secteur des drones grand public. Ils embarqueront des caméras du fabricant et joueront le rôle de levier de croissance pour une société qui reste cantonnée à un secteur de niche.

A cet effet, la vidéo diffusée a été intégralement réalisée avec une caméra Hero4 (filmée en définition 1440p, soit 2560 par 1440 pixels (format 16:9)), sans que la vidéo n’ait été retouchée en post-production.

Le drone de type quadricoptère (à 4 moteurs) embarque un système de stabilisation permettant une captation vidéo optimum. C’est ce système de stabilisation et le prototype de drone qui ont ainsi été mis en avant par la société.

D’un secteur de niche (celui des action cams), GoPro va donc élargir son champ d’action à celui des drones, qui est aussi encore à l’heure actuelle un secteur de niche. Mais, GoPro multiplie les efforts pour se diversifier avec notamment une caméra permettant de filmer à 360 degrés pour produire du contenu destiné à de la réalité virtuelle.

Cette démonstration intervient alors que le titre GoPro a été chahuté à la bourse. Un euphémisme pour dire qu’il a dévissé de plus de 16%, se rapprochant des 25 dollars.

C’est quasiment la valeur de son cours d’introduction (qui était fixé à 24 dollars) remontant à juin 2014, alors que son plus haut avait atteint 87 dollars en octobre 2014.

Malgré cela, la société a publié un chiffre d’affaires de 400 millions de dollars pour le dernier trimestre en hausse de 43% en un an. Parallèlement, le bénéfice net a bondi de 28% à 18,6 millions de dollars. Mais, dans la foulée, GoPro a livré des prévisions pour le prochain trimestre qui n’ont pas rassuré les marchés.

Si les fêtes de fin d’année constituent normalement une période phare pour les ventes de GoPro, la société est aussi dans une phase de transition.

Si une GoPro Hero5 devrait être lancée en 2016, elle tente de se réinventer, avec toutes les interrogations que cette transition peuvent soulever du côté des marchés.

Le business des drones grand public est prometteur mais il faudra conjuguer avec les ténors du marché, dont DJI qui truste une part importante des parts de marché, allant jusqu’à intégrer d’office sa propre caméra (4K ou Full HD suivant les déclinaisons) sur son dernier drone Phantom 3.

(Crédit photo @GoPro)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur