Le gouvernement français multiplie les demandes de renseignement auprès de Facebook

LégislationMarketingRégulationsSocial Media
facebook
5 4

Les demandes de renseignements adressées à Facebook par les gouvernements ont progressé de 18% sur six mois. Cette augmentation se fait bien sentir en France.

Facebook a rendu public, ce 11 novembre, son rapport sur les demandes de renseignement utilisateurs émanant de gouvernements. Le rythme de croissance des requêtes s’accélère.

Elles ont globalement augmenté de 18% en un semestre, avec 41 214 demandes gouvernementales déclarées au premier semestre 2015, contre 35 051 durant la seconde moitié de l’année 2014.

Les États-Unis sont toujours en tête des demandes, avec 17 577 requêtes adressées à Facebook sur la première moitié de 2015, contre 14 274 au précédent semestre. Ils devancent ainsi l’Inde (5 115 demandes), le Royaume-Uni (3 384), l’Allemagne (2 344) et la France.

Sous l’effet cumulé des attentats de janvier et du renforcement de la lutte anti-terroriste, les autorités françaises ont transmis 2 520 requêtes au réseau social en première partie d’année, contre 2 094 au dernier semestre de 2014, souligne Silicon.fr.

Facebook assure « répondre aux demandes valides relatives à des affaires criminelles » et étudier la conformité légale de chaque demande gouvernementale reçue.

Soit les requêtes sont rejetées, soit le réseau social exige plus de détails lorsque les demandes sont « trop larges ou trop vagues ». Mais le taux de demandes satisfaites varie grandement d’un pays à l’autre.

Ainsi, il atteint près de 80% aux États-Unis et au Royaume-Uni (respectivement 79,85% et 78,04%), deux pays anglophones qui pratiquent la Common Law, mais chute à 42,50% en France et à 35,66% en Allemagne.

Globalement, les demandes de restriction d’accès aux contenus en violation avec les lois nationales (apologie du terrorisme, négationnisme, etc.) ont plus que doublé en un semestre. Elles ont atteint les 20 568 pages de contenu prohibé, soit un bond de 112% par rapport au semestre précédent.

 

Crédit image : ymgerman – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur