Gowex installe son Wi-Fi à Bordeaux comme à New York

Cloud
logo Wi-Fi

Bordeaux passe au Wi-Fi public. A cet effet, la 7ème ville de France confie à l’opérateur espagnol Gowex le soin de mettre en place, sur l’ensemble de son périmètre urbain, une infrastructure d’accès sans fil à Internet.

En coopération avec l’opérateur espagnol Gowex, la ville de Bordeaux, septième foyer de population française avec 250 000 habitants, offre à ses résidents comme aux visiteurs de passage une connexion sans fil à Internet.

Les infrastructures mises en place à cette occasion couvriront le périmètre intra-muros dans son ensemble, des bâtiments publics aux espaces verts et artères urbaines.

Tout terminal disposant d’une interface compatible (en l’occurrence, une simple antenne ou une carte Wi-Fi) pourra initier une connexion et bénéficier d’un débit descendant d’environ 1 Mbit/s. Un concept qui rappelle notamment Paris Wi-Fi.

La proximité de la péninsule ibérique accouche de ce partenariat de circonstance avec Gowex, dont il s’agit du premier contrat signé dans l’Hexagone, rappelle Silicon.fr.

L’opérateur , qui a posé ses valises en France au mois de septembre dernier, affiche quelque 50 millions de dollars de chiffre d’affaires sur l’exercice 2010.

Il a déjà apporté son concours au déploiement de l’Internet dans le métro de Buenos Aires (Argentine) et travaille sur des projets similaires pour le compte de New York.

Son objectif : mettre sur pied et gérer dans son intégralité des réseaux Wi-Fi à destination des institutions, municipalités et collectivités.

Le modèle économique sous-jacent induit des revenus tirés de la publicité géolocalisée (sous réserve de quotas préalablement définis en vertu d’accord commerciaux) et de divers services premium.

A cet effet, la vitesse de connexion en formule gratuite se limite à 512 kbits/s (ADSL de base). Au-delà, toute maximisation de débit implique une contrepartie financière.

Ainsi, la ville de Bordeaux s’acquitte d’une somme évaluée à quelque 3 euros par habitant, pour “un retour sur investissement en trois à cinq ans”, expliquent Les Echos.

Au catalogue de ses prestations annexes, Gowex propose d’user d’itinérance pour désengorger les réseaux 3G. L’utilisateur bascule alors automatiquement vers les ondes Wi-Fi, sans interruption de connexion.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur