GPRS : l’Internet rapide en test sur les mobiles

Régulations

France Télécom et Alcatel viennent d’annoncer une vaste expérimentation du GPRS (General Packet Radio Service) cet été à Paris. Cette technologie autorise des connexions Internet sur téléphone portable à des débits pouvant atteindre 115 Kbps !

Alors qu’aujourd’hui les transmissions sur téléphone GSM atteignent au maximum 9,6 Kbps, France Télécom et Alcatel expérimenteront cet été à Paris des accès Internet à 115 Kbps. Alcatel va pour cela déployer une infrastructure réseau pilote tandis que France Télécom proposera à un panel d’abonnés de son service de téléphonie mobile Itinéris d’accéder au Web via leur portable.

Le GPRS (General Packet Radio Service) devrait être utilisé en attendant l’arrivée des réseaux de téléphonie mobile de troisième génération d’ici deux à trois ans.

Avec cette expérimentation, France Télécom veut évaluer la nature des services Internet qui seront proposés sur des accès sans fil à haut débit ces prochaines années. L’objectif est aussi d’évaluer le temps nécessaire à la mise en oeuvre de la technologie GPRS sur l’ensemble de la France afin de savoir s’il est intéressant ?rentable- de la mettre en place avant le réseau de troisième génération.

La technologie utilisée par Alcatel a été développée en collaboration avec le géant américain des réseaux, l’américain Cisco qui fournit plus de 80% des équipements qui constituent Internet. Selon Alcatel, elle garantit la compression, le cryptage et la facturation des données transmises.

Pour en savoir plus :

* http://www.alcatel.fr.

* http://www.francetelecom.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur