GPS : TomTom a vocation à repérer les embouteillages en live

Cloud

TomTom dévoile sa gamme de navigateurs GPS et de services disponible pour Noël. Sans oublier le fameux HD Traffic opéré avec SFR.

TomTom trouve son chemin jusqu’au pied du sapin de Noël. A l’approche des fêtes de fin d’année, le fournisseur de solutions de navigation de type GPS présente ses nouveaux appareils disponibles dans les rayons des magasins dès la mi-novembre. Déjà annoncée au salon de l’IFA en août dernier, la grande nouveauté des PND (Personnal Navigation Device) de la marque hollandaise réside en fait dans l’un de ses services dit “Live”, le HD Traffic.

En partenariat avec SFR, TomTom renseigne les automobilistes de l’état de la circulation de manière pertinente en effectuant des mises à jour toutes les trois minutes. En fait, la nouvelle gamme Go x40 Live intègre une carte SIM identique à celle des téléphones portables, qui communique avec les bases de données TomTom via le réseau GPRS de SFR. Et inversement l’opérateur permet à TomTom de recueillir des informations sur l’état du trafic routier grâce aux cartes SIM des téléphones portables des abonnés SFR au volant de leur véhicule.

“Les informations de vitesse de déplacement et de densité des abonnés sont renvoyées chez TomTom et le tout est recoupé avec des éléments provenant des sources traditionnelles d’info trafic pour avoir l’information la plus exact possible en temps réel”, a expliqué Frédéric Langin, directeur général de TomTom France lors d’une conférence de presse. Concrètement l’utilisateur est averti d’un embouteillage sur son itinéraire, idéalement avant de l’atteindre, et le navigateur se charge alors de calculer un nouveau parcours.

HD Traffic fait partie de la gamme complète des services Live de TomTom disponible dès l’achat d’un terminal et offerte pendant six mois. Ensuite, il en coûte  9,95 euros par mois.

Google dans la boucle

Parmi les services proposés, il y a la météo, le QuickGPSfix qui accélère la mise en route du navigateur et, très pratique, la recherche des stations service à proximité (plus de 10 000 en France) avec la possibilité d’afficher les résultats par prix, distance ou enseigne.

Les alertes de sécurité routière informent le conducteur de l’emplacement des radars fixes et mobiles. Enfin la plate-forme de services Live intègre un moteur de recherche Google pour localiser 11 millions de points d’intérêt : magasins, restaurants, services… (contre 1,8 million auparavant).

Au-delà de ces services payants et d’une nouvelle interface simplifiée, l’appareil fonctionne avec la technologie de guidage TomTom IQ Routes. A partir des données glanées auprès des autres utilisateurs TomTom, IQ Routes calcule la durée d’un parcours en fonction des vitesses réelles et non pas des limitations officielles.

“En France un navigateur GPS sur deux vendu est un TomTom”

Pour les cartes, cette nouvelle gamme de navigateurs dispose de la technologie MapShare, lancée par TomTom il y a un an. Avec l’achat de Télé Atlas finalisé en juin dernier, la société devrait améliorer encore davantage ses contenus cartographiques. Le GO 740 Live sera commercialisé au prix de 399 euros et le GO 940 Live au tarif de 499 euros.

“En France, sur le nombre total de PND vendus, un sur deux est un TomTom”, a affirmé Frédéric Langin. La part de marché de la marque néerlandaise en Europe reflète cette statistique, puisqu’elle est de 50%. En Amérique du Nord, TomTom atteint un chiffre de plus de 20%.

Avec un contrat remporté pour équiper les voitures Renault de systèmes de navigation intégrés, TomTom va poursuivre et développer ses applications “automobile”. Quant aux logiciels TomTom pour les smartphones… “Nous y travaillons, vous verrez les premier sortir l’an prochain”,  a annoncé Corinne Vigreux, co-fondatrice et directrice des ventes chez TomTom, sans préciser sur quel terminal précisément.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur