Graph Search : le réveil du moteur de Facebook

Cloud
facebook-graph-search-inauguration-USA

Graph Search est officiellement lancé aujourd’hui aux Etats-Unis. Jusqu’ici, le moteur de recherche dédié sur Facebook n’était exploité qu’en bêta privé.

Graph Search par Facebook devrait sortir de l’ombre aux Etats-Unis.

Ce moteur de recherche interne à la plateforme communautaire fournit des réponses à des requêtes simples formulées par les utilisateurs du réseau social : “Trouvez des gens qui partagent vos centres d’intérêt”, “découvertes de sorties pour les loisirs”, “explorations des univers à travers les photos”… .

Lors de sa conférence de janvier 2013, Facebook levait le voile sur ce qui était présenté comme la première grande innovation depuis son entrée en Bourse survenue en mai 2012.

Chapeauté par Lars Rasmussen, l’ancien Googler à l’origine de Google Map, Graph Search était annoncé comme étant le troisième pilier de Facebook après le fil d’actualité et le journal.

L’outil se base sur les métadonnées de Facebook, les préférences des utilisateurs, et certaines des données publiées par ces derniers : photos, informations personnelles, centres d’intérêts, lieux visités…

Grâce à ces informations, Graph Search sera en mesure d’afficher la réponse la plus appropriée et non une liste de liens comme les moteurs de recherches web classiques.

Le but est de “montrer la réponse et non pas des liens vers des réponses”, précisait Mark Zuckerberg lors de sa présentation en janvier dernier.

Il présentait alors des exemples de requêtes valables tels que : “Qui sont mes amis qui aiment les Beattles ?” ou “Quels sont les restaurants de Tokyo appréciés par mes amis ?”

Alors que cette nouvelle fonctionnalité était présentée comme une petite révolution, elle est entrée très discrètement en béta fermée.

Des difficultés de déploiement ainsi que des polémiques concernant le respect des données privées ont poussé le groupe Facebook à n’effectuer des tests que sur un nombre très réduits d’utilisateurs.

Résultat, des nouvelles très fragmentaires du moteur de recherche depuis fin janvier à tel point que certains prétendaient que l’idée avait été tuée dans l’œuf.

Il n’en est rien puisque ce lundi 8 juillet, un porte-parole de Facebook aurait officialisé pour le compte de CNET le déploiement de Graph Search sur la plateforme nord-américaine pour tous les internautes s’exprimant en anglais.

L’outil devrait être utilisable pour d’autres langues importantes dans les semaines à venir.

——Quiz——

Etes-vous incollable sur Facebook ?

——————

Crédit photo : Vectomart pour Shutterstock

facebook-graph-search-inauguration-USA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur