Graphic Converter 3.6 : de mieux en mieux

Cloud

Ce shareware de référence, à la fois logiciel de retouche et convertisseur de fichiers, s’améliore encore. Corrigée des principaux bugs de la version 3.5, la dernière mouture intègre un zoom amélioré et gère de nouveaux formats.

Dans la famille des sharewares incontournables, Graphic Converter tient une des toutes premières places. Trois mois après la dernière mise à jour, ses éditeurs allemands sortent une nouvelle version qui corrige quantité de bugs dont un plantage inopiné au démarrage sur certaines configurations. Les modifications fonctionnelles apportent quelques nouveautés intéressantes. On peut zoomer sur tous les effets en mode prévisualisation. L’outil tire parti de l’interface de MacOS 8.5. Le browser d’images affiche désormais aussi les icônes 32 bits qu’on peut créer par ailleurs avec le logiciel. Moins fondamental, le menu Préférences est maintenant dans le menu Edit.

Graphic Converter gère désormais une centaine de formats graphiques en import et une quarantaine en exportation. Avec la version 3.6, le format PNG (Portable Network Graphics) est supporté avec des taux de compression beaucoup plus fort.

En téléchargeant la version 3.6 de ce shareware à 30 dollars, on pourra profiter de la dernière version d’un logiciel qui ne cesse de bonifier. Toutefois, pour ceux que l’anglais rebuterait, la version précédente a été récemment traduite en français (janvier) et elle est accessible depuis les serveurs de France Pratique. La version 3.6 devrait être disponible en français dans les semaines à venir.

Pour en savoir plus :

* Version 3.6 (américain).

* Version 3.5.1 en français.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur