Green IT : la start-up Actility a levé 7 millions d’euros

Entreprise
actility-Copyright Beboy-Shutterstock.com

La start-up bretonne Actility, qui a développé une plate-forme de communication destinée à piloter à distance des appareils électriques pour en optimiser la consommation d’électricité, a levé 7 millions d’euros.

La start-up française Actility, basée à Lannion (Côtes d’Armor) et spécialisée dans les « cleantechs » et les réseaux intelligents, a finalisé une levée de fonds de 7 millions d’euros, réalisée auprès de Truffle Capital, actionnaire historique, et du nouveau fonds de capital-risque d’éco-technologies d’EDF, Electranova Capital.

Fondé en mai 2010 par Olivier Hersent, Actility s’est installé sur le créneau du « smart grid », qui désigne notamment un réseau de distribution intelligent d’électricité utilisant les NTIC afin d’optimiser son fonctionnement.

La jeune pousse lannionnaise a ainsi mise au point une plate-forme de communication standardisée M2M (Machine-to-Machine) ThinkPark optimisant le pilotage à distance des appareils électriques (compteurs, capteurs de températures, de sécurité).

Elle permet de mieux mesurer, prévoir et contrôler la consommation des appareils faisant appel à de de l’électricité chez les industriels.

Elle permet notamment de limiter la consommation électrique pendant les périodes de pointe.

Actility a également développé des solutions de « smart grid »  pour les « maisons intelligentes » offrant ainsi une meilleure gestion de l’énergie par les particuliers.

Ce tour de table de 7 millions d’euros va permettre va désormais permettre à Actility de «préparer des déploiements massifs».

 

 

Crédit image : Copyright Beboy-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur