Grisoft prédit une vague de virus sur Linux

Cloud

La multiplication des applications Linux en entreprises devrait entraîner une augmentation des virus sur cette plate-forme, selon l’éditeur.

Selon Grisoft, l’éditeur du logiciel AVG Anti-Virus, le système d’exploitation Linux deviendra lui aussi, dans un avenir proche, la cible des auteurs de virus et logiciels malveillants.

Michael Foreman, associé au sein de la filiale britannique d’AVG, a ainsi déclaré : “L’utilisation des applications Linux en entreprises s’étant largement développée ces dernières années, on peut s’attendre à voir apparaître des virus visant spécifiquement ces utilisateurs. C’est juste une question de temps.”

Grisoft prétend être l’un des premiers grands distributeurs de logiciels antivirus à avoir créé une division dédiée à la protection des environnements Linux. L’éditeur s’apprête à lancer ce qu’il présente comme le premier antivirus pour Linux développé commercialement et proposé gratuitement aux utilisateurs de ce système.

Un marché sous-exploité

Selon l’éditeur, AVG Free Edition for Linux est le seul logiciel de ce type à être capable de se mettre à jour automatiquement et à télécharger les dernières définitions de virus. “La plupart des éditeurs connus d’antivirus ne s’intéressent pas au marché de l’open source car il ne constitue qu’une part négligeable de leurs ventes”, indique Michael Foreman.

En ce début d’année, Grisoft a commencé à sponsoriser des étudiants travaillant sur des développements Linux à l’université de Brno en République tchèque. La société participe également au projet open source RedirFS, portant sur les contrôles d’accès aux systèmes de fichiers des noyaux Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur