Gros mouvements sur le marché de la Rambus

Cloud

Intel s’apprête à convoquer une grande réunion avec tous ces partenaires fournisseurs de RD-DRAM. A l’ordre du jour de cette réunion de crise, la production de mémoire haute vitesse en prévision de la sortie des nouveaux processeurs Willamette.

Réunion de crise chez Intel ! Le fondeur a en effet convié ces partenaires producteurs de mémoire RD-DRAM (ou Rambus) à venir discuter de l’orientation de ce marché. Raison de ses soucis : il doit lancer le processeur Willamette dans le courant de l’été et ce dernier devrait être livré avec de la RD-DRAM cadencé à 800 MHz. Mais le niveau de production en mémoire haute performance à cette fréquence étant ce qu’il est, c’est-à-dire très faible, Intel commence sincèrement à se demander si l’offre des constructeurs pourra répondre à la demande anticipée par le numéro un mondial. Du fait des problèmes expérimentés avec le chipset i820 et la SD-RAM (voir édition du 21 février 2000), pour le Willamette Intel désire exclusivement équiper des PC en RD-DRAM, et de préférence à cadence rapide.

Parmi les convoqués, on retrouve tous les grands acteurs de la mémoire haute performance : Hyundai, Infineon Technology, Micron Technology, NEC, Samsung et Toshiba. Ils devraient tous ensemble évaluer la production actuelle et les besoins de demain. Autre sujet d’étude, la possibilité de remplacer sur les Willamette la mémoire à 800 MHz par une qualité inférieur de RD-DRAM cadencée à 600 ou 700 MHz. D’autre part, certains constructeurs chercheraient à négocier avec Intel sur la base d’une assurance tout risque de voir leur produits écoulés en échange d’un niveau constant de production.

Justement, d’après nos confrère du Korea Herald, Samsung serait sur le point d’augmenter sa production de RD-DRAM de 50 %, passant de deux à trois millions d’unités par an. Un choix qui va faire plaisir à Intel mais qui n’est pas vraiment suivi par les autres fondeurs. Le marché de la SD-RAM est en ce moment beaucoup plus profitable que celui des mémoires hautes performances et les fondeurs préfèrent donc s’y concentrer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur