Groupon : le CEO Andrew Mason débarqué, la bonne affaire en Bourse

Marketing
groupon-andrew-mason-ceo-bourse

Le co-fondateur de Groupon ne le cache pas : il a été viré à cause des manques de performance de la société Internet (spécialisée dans les bons plans locaux) qu’il dirigeait.

Andrew Mason savait qu’il était sur la sellette si les résultats financiers de Groupon ne se redressaient pas.

Une conviction qui se confirme pour le CEO et co-fondateur de la société Internet spécialisée dans les bons plans locaux.

Le conseil d’administration de la société Internet l’a écarté, au lendemain de l’annonce de résultats trimestriels décevants qui ont fait plonger son cours de Bourse.

Eric Lefkofsky, l’autre co-fondateur de Groupon, et Ted Leonsis, Vice-Président et membre du board, assureront l’intérim de la direction.

Un nouveau CEO devrait être nommé prochainement pour redresser la barre de la société spécialisée dans les bons plans sur Internet.

Selon Reuters, l’action a plongé de 24,28% à 4,53 dollars sur le Nasdaq jeudi au regard des résultats financiers médiocres.

Mais elle reprenait 8% à 4,90 dollars dans les transactions post-Bourse après l’annonce du départ du CEO.

Andrew Mason accepte son sort avec une pointe d’ironie.

Dans une lettre diffusée à ses employés, il déclare : “Après quatre années merveilleuses et intenses comme PDG de Groupon, j’ai décidé qu’il était temps de passer plus de temps avec ma famille.”

Tout en enchaînant : “Je plaisante: j’ai été viré aujourd’hui.”

Il se montre assez réaliste sur les comptes de l’entreprise et les rendez-vous manqués en termes de performance.

“De nos indicateurs controversés au premier semestre 2012 à nos objectifs ratés sur les deux derniers trimestres, le tout avec un cours d’action qui ne pèse plus qu’un quart de celui lors de l’introduction en Bourse, les chiffres parlent d’eux-même.”

“En tant que P-DG, je dois rendre des comptes. Vous faites un boulot génial et vous méritez une seconde chance.”

Sur le quatrième trimestre, Groupon affiche un chiffre d’affaires de 638,8 millions de dollars mais une perte d’exploitation de 12,9 millions d’euros (contre une contribution positive au trimestre précédent de 25 millions de dollars).

Groupon, lancé en novembre 2008 à Chicago, est désormais présent dans une cinquantaine de pays. La société s’était introduite sur le nasdaq en novembre 2011. Elle dispose d’un effectif dépassant les 10 000 employés dans le monde.

Quiz : Connaissez-vous les sociétés high-tech en Bourse ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur