Guerre des talents : Tesla fait switcher « Mr Swift » d’Apple

Gestion des talentsManagementMobilité
chris-lattner-apple-tesla
1 4

Tesla recrute Chris Lattner, un illustre ingénieur logiciel d’Apple à l’origine du langage Swift. Mission : développer la plateforme Autopilot dans la perspective de la conduite autonome.

Tesla a débauché un talentueux ingénieur logiciel d’Apple : Chris Lattner. Il a collaboré pendant plus de dix ans avec la firme de Cupertino.

On doit à ce « senior director » la naissance de Swift, un langage de programmation d’Apple pour faciliter le développement d’apps sur l’environnement iOS (iPhone, iPad). Il a basculé en open source fin 2015.

Mardi matin, Chris Lattner avait juste indiqué aux développeurs d’Apple qu’il quittait l’entreprise « pour répondre à une opportunité dans un autre endroit ». 

On peut se demander si la mention « space » dans la version originale du message n’était pas un clin d’œil à SpaceX, une autre pépite d’Elon Musk dans l’industrie astronautique.

Le suspense a été de courte durée. Dans une contribution blog, Tesla a aussitôt dévoilé qu’il venait d’embaucher le fameux ingénieur logiciel pour superviser le développement d’Autopilot.

Il s’agit d’une pièce maîtresse : la plateforme hardware et software de pilotage automatique destinée à se transformer en véritable solution de conduite autonome pour les modèles de voitures électrique façonnés par le constructeur californien.

Un dispositif central dans la stratégie de Tesla qui doit être améliorée de manière permanente en vue de mises à jour régulières sur les véhicules en circulation. En particulier pour renforcer la sécurité des conducteurs et des passagers.

Selon deux récents tweets d’Elon Musk, une nouvelle version Autopilot (HW2 pour Hardware 2) est en cours de déploiement restreint sur un millier de modèles de véhicules Model S et Model X de Tesla équipés de puces Nvidia.

Crédit photo : (Copie écran vidéo : WWDC14 Apple Swift Demo )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur