“Haïti 1SMS = 1 euro” : l’union fait la force

Mobilité

L’opération alliant les opérateurs mobiles sur le principe d’un don par SMS a permis de récolter plus de 850 000 euros en dix jours.

Quand les opérateurs mobiles s’unissent autour d’une cause humanitaire, les résultats peuvent se révéler spectaculaires.

Selon l’Association française des opérateurs de téléphonie mobile (AFOM), l’opération “Haïti 1SMS = 1 euro” a permis de récolter plus de 850 000 euros, dix jours après le lancement de l’opération. Celle-ci se poursuit jusqu’au 15 février 2010.

Outre les opérateurs réseaux (Orange, SFR et Bouygues Telecom), les opérateurs mobiles virtuels (MVNO en anglais) comme Télé 2 Mobile ou Simyo ou fournisseurs de services mobiles sous licence comme Virgin Mobile ou Universal Mobile se joignent à cette opération.

Il est possible d’effectuer un don de 1 euro par l’envoi d’un SMS à un numéro court dédié par association humanitaire associée (80 444 pour le Secours Catholique, 80 333 pour le Secours populaire français, 80 222 pour la Croix-Rouge française).

Le détenteur d’un téléphone mobile peut envoyer un SMS avec le mot-clé “HAITI” (1 euro + coût du SMS selon opérateur) au numéro court lié à l’association de son choix.

L’intégralité du prix du SMS est reversée aux trois associations partenaires.

Globalement, les Français auraient donné plus de 40 millions d’euros pour Haïti depuis le séisme du 12 janvier.

L’usage des nouvelles technologies facilite grandement l’appel aux dons. Ainsi, selon Les Echos, Internet est devenu le principal vecteur de dons des Français.

Ainsi, Médecins du Monde a recueilli 2 millions d’euros en dons au cours de la semaine passée.

“En une semaine, nous avons plus de dons par Internet que sur toute l’année dernière”, témoigne Benoît Duchier, Directeur de développement pour le compte de l’ONG.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur