Harmony : Real se met au diapason avec les baladeurs numériques

Cloud

Real Networks tente de rattraper ses concurrents grâce à une solution permettant d’écouter les morceaux achetés sur son site sur les baladeurs compatibles avec les formats WMA et AAC.

Real Networks est de retour dans la bataille des formats de fichiers de musique numérique. Actuellement en perte de vitesse face à Windows Media Player et QuickTime, il vient d’annoncer ce qu’il considère comme son arme ultime : un transcodeur/transcripteur (voir édition du 3 février 2004) appelé Harmony, qui fonctionnera avec la version 10.5 de Real Player. Cette technologie, dont Real devait faire une démonstration ce mardi 27 juillet, doit permettre la lecture des morceaux de musique vendus sur son magasin en ligne par les baladeurs numériques compatibles avec les formats WMA ou AAC. Le format utilisé par Real est le même que celui d’Apple (l’AAC), mais il est protégé par son système de gestion de droits Helix (voir édition du 24 juillet 2002).

Real cherche depuis des mois à faciliter la compatibilité de sa solution avec celle d’Apple (voir édition du 19 avril 2004). Harmony permettrait de réencoder la musique vendue sur le Real Player Music Store avec les clés des systèmes de gestion de droits de Microsoft et d’Apple – respectivement les technologies WM-DRM et FairPlay. Quelque 70 baladeurs seraient alors compatibles avec les fichiers obtenus, parmi lesquels les actuelles et anciennes gammes d’iPod, les produits de Creative, Rio, RCA, PalmOne, iRiver, Dell, Gateway ou encore Samsung. Une version bêta de Real Player pour Windows intégrant la technologie Harmony est déjà proposée par l’éditeur sur son site.

Un intérêt stratégique

Harmony fait partie d’une stratégie dont l’objectif principal est d’enrayer l’érosion de ses parts de marché. Le Real Music Store ne comptait en effet jusqu’à aujourd’hui que peu de périphériques compatibles avec son système de gestion de droits Helix – essentiellement des assistants personnels Palm et des téléphones cellulaires. L’éditeur souhaite également propager Helix, qui n’a pour le moment pas été retenu par les autres magasins de musique en ligne, toujours en raison de l’absence de baladeurs compatibles. Enfin, Real sera prochainement confronté au lancement de Janus (voir édition du 27 avril 2004), le futur système de Microsoft prévu pour la fin de l’année, susceptible de le marginaliser un peu plus.

Si Harmony ouvre le Real Music Store aux utilisateurs d’iPod, encore faut-il que les clients viennent y faire leurs emplettes. Seul un catalogue se démarquant des autres pourrait les y pousser. Mais il y a surtout les questions juridiques, comme les interrogations sur la possible refonte du système de gestion de droits FairPlay d’Apple, ou l’utilisation non autorisée d’un encodeur compatible FairPlay. Si la tentative de Real d’harmoniser le marché de la musique en ligne apparaît comme honorable, il ne s’agit donc pour l’instant que d’une expérience de contournement de la domination d’Apple sur ce marché naissant. Les observateurs attendent les réactions de la firme à la Pomme, mais aussi celles de Microsoft : l’un comme l’autre pourraient chercher à tuer le projet dans l’oeuf. A moins que Microsoft n’emprunte une voie similaire pour faire face à la concurrence d’Apple.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur