Hausse de la TVA : les abonnés triple play d’Orange devront débourser 3 euros supplémentaires

CloudRéseauxTrès haut débit

Suite au passage de la TVA de 5,5% à 19,6% sur les offres triple play des FAI, Orange a annoncé qu’au 1er février 2011, ses abonnés haut débit verront leur facture mensuelle augmenter de 3 euros.

Ce n’est pas un joli cadeau de Noël que prépare Orange pour ses abonnés ADSL et fibre. Sur recommandation de la Commission européenne, les députés et les sénateurs ont récemment approuvé  la hausse de la TVA de 5,5% à 19,6% pour les offres triple play (Internet haut débit + téléphonie fixe + télévision) proposées par les FAI.

Jusqu’ici, ces fournisseurs d’accès à Internet pouvaient bénéficier d’un régime de faveur pour la prestation de services audiovisuels à 5,5%.

Orange a ainsi officiellement annoncé qu’il allait rapidement répercuter cette hausse sur les abonnements de ses clients. Les abonnés titulaires d’un forfait triple play du FAI verront ainsi leur facture mensuelle augmenter de 3 euros à compter du 1er février 2011…

Orange précise que “les clients Orange détenteurs d’une offre dont la TVA évolue seront informés par courriers ou par courriers électroniques dès fin décembre 2010”.

Attention : cette augmentation du tarif triple play touchera tous les clients détenteurs de ces offres, qu’ils utilisent ou pas le service de télévision d’Orange.

Cette annonce n’a rien d’une surprise : Stéphane Richard, le DG de France Telecom, avait déjà annoncé la couleur en septembre.

Les autres FAI ne devraient pas tarder à emboîter le pas à Orange. Free a récemment évoqué une “taxe Baroin-Sarkozy de trois euros en surplus” collée à l’offre triple play standard (29,99 euros).

Même tonalité chez SFR. Début octobre, le FAI avait lui aussi annoncé qu’il répercuterait la hausse de la TVA à 19,6% sur le prix grand public de ses abonnements triple play, sans donner de montant précis, même si une augmentation là aussi de trois euros est à prévoir dans les prochains mois.

Cette hausse de la TVA sur les abonnements triple play devrait permettre à l’Etat de renflouer ses caisses d’environ 1,1 milliard d’euros par an, dès la première année d’application de cette mesure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur