Haut débit : Free reste indéboulonnable

Cloud

Pour le premier semestre 2006, le groupe d’accès affiche de bons résultats
financiers. Et la Freebox demeure attractive aux yeux des internautes.

Avec la publication des résultats d’Iliad/Free pour le premier semestre 2006, le groupe d’accès réaffirme son statut de leader à double titre : premier opérateur alternatif face à France Télécom et premier opérateur de voix sur IP en France et en Europe.

A fin juin, Free affiche 1,9 million d’abonnés haut débit. La grande majorité d’entre eux (1,6 million) utilisent les services téléphoniques de la Freebox. Pour compléter le dispositif triple play, Free indique que la télévision par ADSL peut potentiellement devenir une réalité pour une base d’1,2 million de clients. Le groupe ISP maintient son objectif de dépasser le cap des deux millions d’abonnés (ce qui devrait être facile à réaliser) et d’atteindre 75% d’abonnés dégroupés (partiellement ou totalement) d’ici la fin de l’année.

Mais, à travers sa communication financière, le groupe d’accès ne précise pas clairement le nombre d’abonnés qui regardent effectivement le bouquet Free TV. En revanche, il est plus direct sur le nombre d’abonnés payant pour des services audiovisuels (chaînes premium, accès à une programmation issue d’un bouquet satellite, vidéo à la demande avec Canalplay.com?) : 273 000 abonnés. A la suite du lancement de la Freebox HD en avril dernier (voir édition du 19 avril 2006), Free vient de compléter son dispositif en ouvrant le service gratuit de magnétoscope numérique dit PVR (voir édition du 31 août 2006).

Free sait vendre le premium

Sur le segment des services payants (tous les produits, hors commercialisation des offres d’accès), Iliad/Free se montre satisfait des résultats qu’il obtient. Sur le premier semestre 2006, ils ont progressé de 32,6% ce qui représente un chiffre d’affaire de 73,5 millions d’euros. Le chiffre d’affaires de ce type de services a littéralement explosé : + 160% en un an (27,5 millions d’euros à fin juin 2005).

Pour le premier semestre 2006, le CA global du groupe Iliad s’élève à 447,9 millions d’euros, en hausse de 32,6% sur un an. Son résultat net s’élève à 58,6 millions d’euros contre 24,1 millions d’euros à mi-parcours de son exercice fiscal 2005.

Free se déleste de Société.com
Courant Août, le groupe Iliad s’est séparé de Société.com, un service gratuit d’information sur les sociétés. Il a été cédé à la régie publicitaire interactive Adverline pour une valeur de 8,9 millions d’euros. Société.com dispose d’une base de données de données de plus de 3 millions de fiches entreprises. En termes d’audience, l’annuaire professionnel revendique 500 000 visiteurs uniques par mois. En 2005, Société.com a réalisé un chiffre d’affaires 1,7 million d’euros en 2005 avec un résultat net de 641 000 euros.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur