Haut débit mobile : SFR et Orange ont converti 6 millions de clients

Mobilité

Les deux principaux opérateurs ont atteint leurs objectifs d’équipement
multimédia mobile pour 2006. Reste à développer les usages.

En cette période de transition, c’est l’heure des premiers bilans télécoms. SFR et Orange cumuleraient 6 millions de clients en haut débit mobile à fin 2006. Ils ne comptaient ensemble que 4,5 millions d’abonnés en octobre dernier. La fin de l’année semble donc avoir été bénéfique pour les deux opérateurs de téléphonie mobile.

De son côté, Orange tablait il y a deux ans sur 2 millions de clients à fin 2006. Pari gagné haut la main et même largement dépassé puisque l’opérateur de téléphonie mobile compteau 31 décembre 2006 3,5 millions de clients 3G/3G+ et EDGE. Via Orange, 95% des Français sont couverts en 3G, 3G+ ou EDGE (à bien noter la mention “ou” car il reste du chemin à parcourir pour afficher une couverture totale de la population française en 3G). Le réseau de l’opérateur est constitué de 30 000 hotspots Wi-Fi dans l’Hexagone et 30 000 hotspots partenaires dans plus de 60 pays.

Quant à SFR, qui comptait 2 millions de clients haut débit mobile en octobre dernier, il a recruté 500 000 clients en plus entre le mois d’octobre et de décembre 2006. Il atteint ainsi son objectif de 2,5 millions d’abonnés en 3G et 3G+ à fin 2006. “Et même un peu plus”, souffle le service de presse. Les deux tiers de ses abonnés accèdent régulièrement au portail Vodafone Live. A noter que les chiffres communiqués par SFR ne concernent que les clients 3G/3G+, l’opérateur ayant lancé tardivement son réseau EDGE.

Contacté par Vnunet.fr, Bouygues Télécom n’a pas répondu à nos demandes d’information concernant ses résultats dans le haut débit mobile en 2006. Le troisième opérateur français s’est distingué de ses concurrents en privilégiant la couverture EDGE pour ses services i-Mode. Il a boudé la 3G et préfère se concentrer sur le prochain grand bond lié à la 3G+. Bouygues Télécom devrait faire des annonces dans ce sens dans le courant du premier semestre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur