Haut débit rural : le gouvernement s’appuie sur le fonds européen Feader

CloudRéseauxTrès haut débit

Un appel à projets avec une dotation de 30 millions d’euros de crédits européens est lancé pour la couverture haut débit des zones rurales.

Alors que le très haut débit pénètre les grandes zones urbaines, le gouvernement tente de trouver des solutions pour ne pas délaisser les zones les moins denses au  nom de la réduction de la fracture numérique.

Le 23 octobre, le gouvernement a annoncé un appel à projets avec une dotation de 30 millions d’euros de crédits européens pour la couverture haut débit des zones rurales.

En fait, cette enveloppe provient du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader) dans le cadre du volet rural du plan de relance européen adopté en décembre 2008. Les collectivités territoriales devraient participer au co-financement.

Les opérateurs candidats pourront déposer des dossiers en préfecture de région jusqu’au 31 janvier 2010. Les projets retenus seront dévoilés en mai 2010.

Mi-septembre, la Commission européenne avait adopté les lignes directrices de l’utilisation de ces fonds Feader. Une dotation globale de plus d’un milliard d’euros est destinée aux pays membres de l’UE pour faciliter l’investissement dans les zones délaissées par les opérateurs privées, faute de visibilité en termes de retour sur investissement.

Parallèlement, toujours dans le but de favoriser l’extension du haut débit sur le territoire, le gouvernement a lancé à la rentrée un label opérateurs “Internet pour tous”.

Une proposition de loi est actuellement en cours d’examen au Parlement pour créer un fonds dédié à la réduction de la farcture numérique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur