Haut débit : SFR a capté plus d’abonnés que Free au premier trimestre 2009

Cloud

L’opérateur du groupe Vivendi recense 163 000 clients actifs en plus. Et la barre des 100 000 iPhone vendus est passée en un mois de commercialisation.

L’intégration de Neuf Cegetel dans le “nouvel SFR” et la commercialisation de la nouvelle set-top box (“Neufbox par SFR”) sur le marché depuis sa présentation en septembre 2008 commencent-elles à porter ses fruits ?

Au cours du premier trimestre 2009, la filiale française dans les télécoms du groupe Vivendi indique avoir recensé une croissance nette de 163 000 clients actifs par rapport à fin décembre 2008.

Du coup, les performances en termes de recrutements d’abonnés haut débit serait supérieures à celles affichées par Iliad/Free sur la même période (142 000 recrutements). A fin mars, le groupe SFR affiche donc un parc global d’un peu plus de 4 millions de clients (3,5 millions chez Free).

Est-ce l’illustration de la montée en puissance progressive de SFR en qualité de premier opérateur ADSL alternatif face à l’opérateur historique ? Il est trop tôt pour en juger.

Sur le front du mobile, l’opérateur a gagné 118 000 nouveaux clients nets au cours du premier trimestre. Ce qui fait monter sa base d’abonnés mobiles à 13,7 millions.

De son côté, Bouygues Telecom a annoncé avoir recruté 144 000 nouveaux clients au cours de cette période (9,7 millions de clients mobiles, dont 7,3 millions ayant adopté une formule de forfaits). Rappelons qu’Orange, premier opérateur mobile en France, recense à fin mars 25,1 millions de clients dont 17,1 millions de forfaits.

L’iPhone démarre fort aussi chez SFR

Côté produits, les gammes se renouvellent fortement du côté de SFR. Le HTC Magic sous Androïd, qui provoque beaucoup de buzz (voir la vidéo sur Vnunet TV), est disponible depuis une semaine sur le site de SFR. Il a débarqué dans les espaces SFR depuis le 13 mai.

Mais il existe encore une plus grande nouveauté : l’iPhone. SFR a en déjà écoulé 120 000 alors que la commercialisation de l’iPhone n’a officiellement débuté que le 8 avril. Mais on en comptait déjà 45 000 à fin 2008.

Mais il est vrai que SFR avait commencé à explorer le terrain avec le smartphone d’Apple avant l’ouverture à la libre concurrence. Rappelons que, lors du lancement de l’iPhone par Orange en novembre 2007, l’opérateur en avait écoulé 70 000 sur le premiers mois.

Plus globalement, le chiffre d’affaires trimestriel de SFR s’est élevé à 3 milliards d’euros, en hausse de 31,5% par rapport à la même période en 2008. Les résultats sont stables dans la mobilité (2,1 milliards d’euros) mais “les consommations en situation d’itinérance sont en baisse”. Tandis que ceux dans l’activité Internet à haut débit et fixe se situe à 934 millions d’euros (-2,7%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur