Haute définition : une nouvelle jonction entre le HDMI et l’USB Type-C

Mobilité
2 2

IFA 2016 : pour faciliter les échanges vidéo HD entre terminaux et écrans, un mode d’usage alternatif HDMI permettra une liaison directe avec un port USB Type-C.

Le HDMI Licensing LLC, l’autorité en charge des licences technologiques pour la diffusion de la vidéo et du son en haute définition, joue la carte de l’innovation et de l’interopérabilité avec le nouveau mode HDMI Alternate Mode (ou Alt Mode) en association avec la norme USB Type-C (qui permet de son côté des liens avec le DisplayPort ou le Thunderbolt 3).

Grâce à un tel câble (disposant d’un port HDMI d’un côté et d’un port USB Type-C de l’autre), il deviendra très aisé de relier, par exemple, des terminaux mobiles à des écrans plats, sans recourir à des adaptateurs pour procéder au changement de protocoles. Auparavant, il fallait utiliser un connecteur USB Type-C vers DisplayPort avant de convertir le flux vidéo au protocole HDMI via un adaptateur.

Cela va permettre aux sources d’utiliser un port USB Type-C pour y connecter un écran et faire véhiculer des signaux HDMI natifs.

Le HDMI Licensing souligne que près de 290 millions d’écrans compatibles HDMI devraient être livrés en 2016, dont des projecteurs, des moniteurs et 100% des écrans TV plats.

Le HDMI Alt Mode supportera toutes les fonctionnalités propres au HDMI 1.4b. Cela comprend la définition 4K à 30 ips (images par seconde), l’ARC (pour Audio Return Channel), la 3D, le HDMI Ethernet Channel et le CEC (Consumer Electronic Control) pour véhiculer les signaux des télécommandes.

USB-C_vers_HDMI

L’USB Type-C étend son influence

Dans la pratique, un port USB Type-C doit être présent côté source et un port HDMI côté affichage.

L’USB Type-C étend peu à peu son pré carré. Grâce à l’USB Power Delivery (PD), il est en mesure de sortir jusqu’à 100 watts de puissance et peut ainsi servir de port d’alimentation à certains ordinateurs portables. Il peut également être adossé au protocole DisplayPort.

On a également vu des fabricants de smartphones l’exploiter pour faire transiter des flux sonores, en lieu et place du classique port Jack 3.5 mm. C’est le cas de Motorola (avec le Moto Z) ou encore du fabricant chinois LeCo (avec ses smartphones Le 2, Le 2 Pro et Le Max 2).

Une tendance qu’Apple pourrait d’ailleurs suivre avec l’iPhone 7 (présenté a priori ce soir). Mais, il s’agira dans ce cas de faire transiter le flux sonore via le port Lightning de l’iPhone.

Concrètement, le signal audio reste ainsi numérique et peut être aisément traité par un DSP (processeur de signal numérique) avant d’être transformé en signal analogique par un convertisseur de type DAC (numérique vers analogique) de très haute qualité afin d’améliorer la restitution sonore.

 » Le connecteur USB de type C gagne du terrain sur les marchés mobiles et PC », a déclaré Rob Tobias, président de HDMI Licensing, LLC.  » Les consommateurs souhaitent se connecter facilement depuis ces appareils à des écrans avec un USB de type C au câble HDMI et d’utiliser les capacités et les caractéristiques du HDMI natif. Cette spécification se traduira également par d’autres dispositifs de source incorporant HDMI.

Tout en poursuivant : « HDMI continue d’évoluer pour répondre aux besoins des plus de 1600 licenciés à travers le monde qui fabriquent des produits HDMI et à se développer sur les près de six milliards d’appareils HDMI expédiés. »

(Crédit photo : @HDMI Licensing, LLC)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur