HD DVD contre Blu-ray : les négociations sont vraiment rompues

Cloud

Désormais, c’est le marché qui désignera le vainqueur de cette bataille des formats de DVD, estime un dirigeant de Matsushita.

Les partisans des deux formats en compétition dans la bataille des lecteurs de DVD de nouvelle génération ont cessé toute discussion sur l’adoption d’un standard unique, selon un responsable de Matsushita.

Des négociations ont eu lieu l’année dernière entre les sociétés soutenant le format Blu-ray et celles en faveur du HD-DVD, afin d’éviter une guerre des formats qui pourrait nuire aux deux systèmes (voir édition du 23 août 2005). Ces pourparlers avaient cependant échoué car aucune des deux parties ne consentait à adapter son format à celui du concurrent.

Selon Kazuhiro Tsuga, un dirigeant de Matsushita, ces discussions sont définitivement terminées. “Il n’y a plus aucune discussion présente ou future. C’est le marché qui désignera le vainqueur”, a-t-il déclaré à Reuters. Panasonic, marque de Matsushita, soutient le format Blu-ray, qui n’a encore pas vu la sortie d’un lecteur de DVD destiné au grand public.

Un lecteur HD-DVD vendu à perte par Toshiba ?

A contrario, les premiers produits HD-DVD ont été lancés sur le marché par Toshiba. “C’est désormais une épreuve de force”, a déclaré Kazuhiro Tsuga. Le dirigeant estime que le lecteur HD-DVD de Toshiba est vendu à perte, à 499 dollars, et se demande combien de temps son constructeur pourra le maintenir à ce prix.

Les premiers lecteurs Blu-ray sont attendus dans le courant de l’année et devraient être proposés en magasins autour de 1 000 dollars. Matsushita a également annoncé qu’elle serait la première société à fournir des lecteurs pour PC aux constructeurs.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 21 avril 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur