Hébergement : Google fait tourner plus de 10 millions de sites

Cloud

Selon NetCraft, Google héberge plus 10 millions de sites Web, derrière la solution open source Apache et les serveurs web IIS de Microsoft.

NetCraft, une société britannique spécialisée dans les technologies Internet et dans la sécurité, observe, à partir de son baromètre mensuel, que Google centralise 10,4 millions de sites sur ses serveurs pour le mois d’octobre 2008. Ce qui le place en troisième position, derrière les logiciels de serveurs http Apache et IIS (Internet Information Services) de Microsoft.

Google fait ainsi tourner plus de 10 millions de sites, sur les 182 millions recensés par les robots de NetCraft en octobre dernier, soit 411 000 de plus qu’au mois de septembre. Sur ces 10,4 millions, 7,6 millions seraient effectivement actifs. La firme de Mountain View enregistre ainsi des parts de marché de l’ordre 5,76%.

Pour plus de lisibilité, l’étude précise que les serveurs de Google – dont on ne connaît ni le nombre ni la structure, mis à part qu’ils seraient construit à partir de Linux – hébergent les blogs de la plate-forme Blogger, ses propres applications web, les documents partagés sous Google Docs, et bien sûr son célèbre moteur de recherche.

Apache et Microsoft IIS toujours en tête

Mais le leader incontesté reste le logiciel de serveurs sous environnement libre Apache, qui truste 50,4% des parts de marché de ce secteur, avec 91,9 millions de sites hébergés, dont plus de 33,3 millions sont aujourd’hui actifs.

La deuxième place revient à Microsoft IIS, qui enregistre 62,7 millions de sites web hébergés en octobre 2008, dont 25,6 millions sont actifs. La solution de serveur web de la firme de Redmond accapare ainsi 34,44% des parts du marché dans ce domaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur