Hébergement : Strato se met au vert

Cloud

L’hébergeur web européen investit dans l’énergie renouvelable pour réduire
ses émissions de CO2 de quelque 15 000 tonnes par an.

Le deuxième plus grand hébergeur d’Europe va devenir la première société à alimenter entièrement ses centres de données avec de l’énergie renouvelable.

Les 30 000 serveurs dédiés et la plate-forme d’hébergement Web matricielle de Strato ne contiendront plus aucune trace de CO2 à compter de janvier 2008, ce qui permettra à l’hébergeur de réduire ses émissions de quelques 15 000 tonnes par an.

“Plutôt que de dépendre d’éco-paquets et d’éco-serveurs individuels, nous transformons l’ensemble de la source d’alimentation énergétique de notre portefeuille de produits en énergie renouvelable sans augmenter nos prix”, explique le PDG de Strato Damian Schmidt. “Nous démontrons ainsi que la responsabilisation pour les questions environnementales est une option réaliste, et ce même sur le marché extrêmement concurrentiel de l’hébergement web.”

Strato serait déjà parvenu à réduire sa consommation d’énergie de 30 % par client au cours des 18 derniers mois grâce à l’utilisation de composants matériels à bon rendement énergétique, de solutions intelligentes pour la conception de services et de logiciels optimisés en fonction de la plate-forme.

Selon Damian Schmidt, les entreprises ne devraient pas rester sur la ligne de touche à attendre que des réglementations soient adoptées pour les contraindre à prendre des mesures. Au lieu de quoi, elles devraient prendre des mesures dès maintenant car même si les coûts initiaux sont plus élevés, ils sont très largement rentabilisés par les économies à long terme réalisées.

Strato a collaboré avec Sun Microsystems et AMD pour créer des systèmes spécialement conçus à cet effet, qui lui ont permis de conserver jusqu’à 90 % de la puissance de calcul comparé à son système précédent.

La société a également collaboré avec l’Université de Berlin pour développer un système de refroidissement à air extrêmement efficace. Similaire à celui utilisé dans le nouvel Airbus 380, ce système serait, une fois combiné à une conception intelligente, capable de réduire considérablement les coûts de refroidissement.

La société a développé la plupart de ses logiciels en interne, ce qui lui a permis de réduire l’utilisation des processeurs sur les fonctionnalités et ressources existantes inutilisées. “Un mauvais code est un danger pour le climat”, a ajouté Damian Schmidt à l’attention de nos confrères de Vnunet.com.

Pour compléter son plan d’élimination du CO2, Strato va devenir l’un des plus grands clients de la société allemande NaturEnergie AG, qui lui fournira de l’énergie produite à partir des eaux fluviales traitées dans les stations hydroélectriques du Haut-Rhin.

La société a reconnu que l’utilisation de l’énergie renouvelable était plus coûteuse, mais elle a réussi à maintenir le niveau de prix pour ses clients grâce à une réduction de la consommation électrique par client.

“Toutes les entreprises devraient intervenir d’une façon ou d’une autre pour ralentir le processus du changement climatique. De notre point de vue, l’énergie renouvelable est non seulement bénéfique pour le climat, mais elle nous aide également à alléger nos coûts”, conclut-il.

Traduction de l’article European web host goes carbon neutral de Vnunet.com en date du 25 septembre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur