Hébergement : Telefonica s’empare d’Acens en Espagne

CloudEntreprise

L’opérateur Telefonica procède au rachat d’Acens, un spécialiste du cloud qui vise les TPE et les PME. Montant de l’opération : 80 millions d’euros.

Les grands opérateurs télécoms européens sont visiblement friands du marché de l’hébergement et de la fourniture de services cloud.

Cette fois, c’est en Espagne qu’un important deal a été signé.

L’hébergeur Acens, jusqu’ici propriété du fonds Nazca Capital, a été acquis par Telefonica.

Selon ITespresso.es, le montant de la transaction avoisinerait 80 millions d’euros.

Créé en 1997, Acens Technologies affiche un portefeuille de 100 000 clients.

Avec un effectif de 180 collaborateurs, Il est présent à Madrid, Barcelone, Bilbao et Valence.

Acens est devenu au fil des ans l’un des principaux hébergeurs espagnol.

La société IT exploite de deux centres de données situés à Madrid et à Barcelone (superficie globale de 6000 mètres carré).

Progressivement, Acens avait pris une orientation cloud et ciblait les professions indépendantes, les TPE et les PME.

Telefonica, qui est présent dans 25 pays dans lesquels il propose ses services à 290 millions de client pour un chiffre d’affaires global de 225 milliards de dollars, souhaitait renforcer son positionnement sur ce segment.

“Telefonica rachète Acens qui fait 30 millions d’euros de CA avec 13 millions d’euros d’EDITDA”, a commenté sur Twitter Octave Klaba, fondateur de l’hébergeur français OVH.

“Pour 80 millions d’euros, selon les rumeurs ce qui est égal à six fois l’EBITDA. pas cher.”

En 2008, le fonds Carlyle s’était associé à Mercapital pour prendre une participation majoritaire de 79% dans le capital d’Arsys, numéro un de l’hébergement en Espagne. Montant de la transaction : 79 millions d’euros.

Acens sera désormais le challenger direct d’Arsys sur le marché local.

Dans le genre de deal similaire, on trouve le rachat de Strato par Deutsche Telekom bouclé fin 2009.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur