Hébergement : Telehouse étend l’un de ses deux data centers parisiens

Cloud

La filiale hébergement de l’opérateur japonais KDDI ouvre une extension dans
son centre Voltaire du XIème arrondissement à Paris. Coût : 3 millions d’euros.

Telehouse France, prestataire spécialisé dans l’hébergement des infrastructures critiques, vient d’inaugurer l’extension de son data center de nouvelle génération. 400 m² supplémentaires sont désormais à la disposition des entreprises au coeur de l’installation “Voltaire” située dans le XIème arrondissement de Paris. Sachant que l’hébergeur possède un autre centre d’hébergement dans le IIème arrondissement.

Pour mettre ce nouvel espace à la disposition des entreprises, Telehouse aura dépensé trois millions d’euros, soit l’équivalent de l’investissement nécessaire à la création d’un centre d’hébergement classique de 9000 m². Un coût à première vue démesuré mais toutefois qui serait rendu nécessaire compte tenu du “niveau de service proposé”.

Tout d’abord, ce data center propose une alimentation haute densité sécurisée. En standard, chaque baie pourra bénéficier d’une puissance électrique comprise entre 5 et 6 KVA*, laquelle sera garantie au moyen d’une architecture de redondances, censée assurer la disponibilité des applications critiques contre les interruptions brutales de services.

Parallèlement à cela, ces 400 m² bénéficie des installations haut de gamme du bâtiment “Voltaire” : une alimentation électrique potentielle de 10 mégawatts, fournie par deux câbles de type G, quatre groupes électrogènes, dont l’autonomie est de six jours, et 36 onduleurs, pour une durée d’alimentation sur batterie de 45 minutes.

Investissement global : 60 millions d’euros

C’est ce niveau de maintenance et de sécurité électrique qui a permis à Telehouse d’afficher une occupation de 100% en moins d’un an de son data center de nouvelle génération, lequel a été ouvert début 2006. Un succès commercial qui lui aura coûté relativement cher : 10 millions d’euros consacrés au bâtiment ” Voltaire”.

La filiale de l’opérateur japonais KDDI n’en est toutefois plus à quelques millions près. Ses deux bâtiments parisiens, dont la surface d’hébergement atteint 7500 m², lui aura coûté la bagatelle de 60 millions d’euros.

* Kilovoltampère (kVA) : Unité de puissance apparente égale à 1000 voltampères.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur