Héberger les applications à l’extérieur, une idée qui séduit les entreprises

Cloud

Selon Markess International, ce marché devrait croître de près de 8% par an en France pour atteindre 460 millions d’euros d’ici 2008.

Markess International a rendu public les résultats de sa dernière étude intitulée “Hébergement d’applications et services associés, 2006-2008”. Elle a été réalisée à la suite d’une enquête menée auprès de 250 responsables d’organisations françaises.

Le cabinet d’études IT évalue le marché de l’hébergement externe (infrastructures et applications) en France à 700 millions d’euros à fin 2005. Le cabinet estime qu’il devrait atteindre 820 millions d’euros en 2008 dont 460 millions d’euros reviendront à la seule partie hébergement d’applications. La diminution des coûts, la disponibilité, l’efficacité et la sécurité constituent les principaux leviers de ce marché.

Une option de plus en plus privilégiée pour les solutions critiques

Différentes applications peuvent être hébergées comme les sites Web (transactionnels ou non), les extranet, intranet, portails, applications de travail collaboratif, ou encore les bases de données et les applications métiers critiques. Sans surprise, ce sont les sites Web et les portails non transactionnels qui sont les plus souvent hébergés en externe. 64% des entreprises interrogées par Markess International ont ainsi recours à de l’hébergement externe pour ces applications ou l’envisagent dici 2008.

De façon plus surprenante, l’hébergement externe est une solution de plus en plus envisagée pour les applications métiers critiques ou stratégiques, ces dernières arrivant en deuxième position dans la liste des applications que les entreprises souhaitent externaliser chez un prestataire.

36% des entreprises interrogées (dont une majorité d’entreprises de plus de 500 salariés dans des secteurs de l’industrie et des services aux entreprises) indiquent héberger actuellement des applications métiers critiques en externe ou avoir l’intention de le faire dici 2008.

Diversité des offres et des prestataires

Les solutions métiers de l’informatique et des ressources humaines sont les plus susceptibles d’être hébergées à l’extéreur de l’entreprise (pour 23% des entreprises en 2006), suivies de celles de finance/comptabilité et marketing/vente (14%), de relation client, de production et achats (13%), et enfin de gestion de la chaîne logistique (8%).

Les prestataires de services d’hébergement sont de plus en plus nombreux, allant des “pure players” de l’hébergement, aux SSII proposant des solutions hébergées dans le cadre de contrat d’infogérance, en passant par les opérateurs télécoms. Sont également actifs sur ce marché des ASP (application services provider), des éditeurs comme Cegid ou des opérateurs de services comme ADP-GSI. Ce dernier propose des solutions applicatives d’externalisation des processus de gestion des ressources humaines, moyennement un abonnement à l’usage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur