Hervé Bourdon, #SHAKE14 : “Marseille sera capitale du e-commerce le 24 juin”

Marketing
Hervé BOURDON SHAKE

Président de l’association ecomprovence.org, Hervé Bourdon organise le 24 juin prochain la conférence #SHAKE14. Pourquoi organiser cette conférence à Marseille ? Quel est le potentiel e-commerce du bassin méditerranéen ? Quelle est l’ambition des acteurs provençaux du secteurs ? Les réponses dans cette interview espresso.

ITespresso.fr – Il existe déjà de nombreuses conférences sur le e-commerce. Pourquoi avoir créé Shake ?

Hervé Bourdon – #SHAKE14 est né d’un désir, d’un besoin de professionnels du numérique du territoire : secouer les choses, en particulier sur le commerce en ligne et surtout montrer que ça bouge. Marseille sera ainsi la capitale du e-commerce le 24 juin.

A Shake il y aura plusieurs milliards d’€ de chiffre d’affaires sur scène, et pas de l’or californien ou parisien, du lingot Provençal et méditerranéen : des patrons du e-commerce qui ignorent les frontières. La table ronde “la Provence peut-elle conquérir le monde : cas du e-tourisme” en est le parfait exemple.

#SHAKE14 secoue les codes pour maximiser le ROI et le temps passé dans ce genre de conférence :
– réseauter : avec des speakers et participants de France, d’Europe, de pays Méditerranéens… Pourquoi monter à Paris alors que Marseille est au centre d’un monde économique et commercial fondé il y a 26 siècles ?
– apprendre, se perfectionner dans le commerce, avec le numérique : comment, pourquoi, de la bouche de ceux qui ont réussi. Il faut cesser d’ânonner des plaquettes commerciales. Donc du talk, rapide, du vécu, qui vient des tripes, pour une expérience forte.
– investir en soi : en avoir pour son argent. La place est payante (99€) et assortie d’une promesse de ROI : apprendre, revenir “enrichi” au bureau, entamer la négo avec des fournisseurs qui se bougent, avoir dopé son réseau de contacts.
– des speakers pointus. La moitié des speakers présents sont en avance, avec une offre complexe ou très novatrice. Il faut évangéliser, informer ou former avant de convaincre Les directions marketing ont besoin qu’on leur parle de growth hacking, de RTB ou d’automation marketing, par exemple. Le niveau doit monter et pour ça il faut emboîter le pas aux marketeurs de la génération Y à qui nous faisons bonne place.
– des sponsors qui ont une vraie relation avec ces visiteurs aux attentes fortes. On vient passer un bon moment dans un lieu top, mais c’est pour parler “boutique” !

Shake accueille le monde entier à Marseille avant l’été avec des conférences de haut niveau, du numérique/ecommerce, du soleil. Les californiens viennent bien à LeWeb en décembre avant Noël, non ?

ITespresso.fr – La conférence aura lieu à Marseille. Quel est le potentiel e-commerce du bassin méditerranéen ?

Hervé Bourdon – La zone Méditerranée est un des plus grand potentiels de développement économique à moyen terme. C’est une charnière commerciale entre une Europe en stagnation, des pays du Maghreb à la population très jeune et à fort potentiel économique, l’extrémité de l’Europe et le proche orient et les pays du Golfe aux situations contrastées.

Le numérique est en train de tout changer, comme la Révolution qui a précédé la période industrielle : que va-ton faire ? Comment agir, se placer, donner, recevoir et échanger ? Les attentes sont importantes et nous devons tourner notre regard dans cette direction.

J’ajoute le e-commerce Cross borders, un cheval de bataille légitime de la Commission Européenne, que Gilles BABINET qui y représente la France, abordera lors de #SHAKE14 : nos voisins sont nos meilleurs clients sur le papier. On peut encore faire bien mieux.

Nous écouterons des leaders de l’ecommerce en Suisse, Allemange, Benelux, Espagne, Portugal, Italie, Turquie… qui expliqueront comment accéder concrètement à ces trésors de croissance.

ITespresso.fr – Vous devriez rassembler plus de 600 personnes. Au delà de la conférence, entendez vous créer un club d’affaires pour fédérer les différents participants ?

Hervé Bourdon – Nous attendons 500 personnes dont 300 e-commerçants. Un noyau dur est composé des 80 adhérents de eComProvence, l’association des marchands en ligne de Provence (NDLR : que Hervé BOURDON préside et a créé) www.ecomprovence.org. Ce sera l’occasion d’étendre son réseau, y compris avec les autres associations nationales/internationales : avec la Cuisine du Web à Lyon par exemple, ou au Benelux.
#SHAKE14 donne une place importante aux associations et clubs d’affaires : associations locales, clubs d’entrepreneurs et d’investisseurs, organismes de développement éco et attractivité. Tous auront une part de parole et de visibilité : Provence Promotion/Euro Méditerranée invite des start up européenne à rencontrer les entrepreneurs de la région le 24 juin.

Donc oui, nos visiteurs nous les connaissons et nous gardons le contact : l’association eComProvence en est le pivot. La Provence est un territoire de commerce. Ca fait du bruit les marchands, c’est la foire, mais qu’est-ce que c’est savoureux, haut en couleur, vivant et nourrissant. C’est aussi ça #SHAKE14 !

 

Parisiens, Lyonnais, Provençaux, Marseillais, Inscrivez vous vite à SHAKE14.

http://www.itespresso.fr/evenements/shake-14

shake 2014


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur