Hewlett Packard Enterprise : le programme start-up s’élargit en France

EntrepriseGestion des talentsManagementStart-up
hp-enterprise-presentation-duo
3 19

La deuxième promotion intègrera 30 start-up qui vont bénéficier d’un accompagnement personnalisée avec des responsables Hewlett Packard Enterprise.

Le programme de soutien aux start-up initié l’an passé sous l’ère HP en France a survécu au split entre Hewlett Packard Enterprise et HP Inc survenu en fin d’année dernière.

Et c’est une bonne nouvelle. A l’occasion du Maddy Keynote organisé à Paris aujourd’hui, la branche française de HP Enterprise a annoncé la deuxième promotion de l’offre d’accompagnement à destination des start-up en cours de constitution.

Le Programme Start-Up avait intégré 22 jeunes pousses pour sa première édition en 2015. Pour la nouvelle saison qui démarre, c’est un bouquet de 30 start-up qui seront « coachées ».

D’ici trois ans, Hewlett Packard Enterprise compte en accompagner une centaine.

Les start-up candidates peuvent postuler jusqu’au 29 février via le blog MilkShakeValley.com permettant de « partager les expériences ».

Les barrières d’éligibilité sont assez faibles : les start-up doivent évoluer dans le secteur numérique, disposait d’une ancienneté de moins de 5 ans et se trouver en France.

Pour Bruno Buffenoir, Vice-Président Ventes chez Hewlett Packard Enterprise France, ce programme a plusieurs vertus : contribuer au développement des start-up françaises, établir des partenariats, faciliter l’open innovation et favoriser des projets d’entreprise avec les collaborateurs.

monique-esteves-programme-start-up-hp-enterprise
Monique Esteves anime le Programme Start-Up de Hewlett Packard Enterprise.

Que contient le « kit de démarrage » ? Monique Esteves, Responsable « service providers et OEM » chez Hewlett Packard Enterprise France, supervise le Programme Start-Up.

Elle décompose les ingrédients : des prix avantageux sur les terminaux et services HP, des accès facilités aux solutions logicielles disponibles en mode SaaS (développement, tests en temps réel, sécurisation des apps, big data…) et à des services cloud poussés par des partenaires (comme un service de synchronisation et de partage des fichiers en provenance de SFR).

La formation y trouve aussi une place avec des tutos pour gérer une petite entreprise et un accès à la plateforme e-learning HP Life.

Pour la promotion start-up, ce soutien de Hewlett Packard Enterprise se traduit par « un accompagnement personnalisé » (un parrain par start-up, des sales managers ou des directeurs techniques émanant de la firme), un écosystème (4500 partenaires commerciaux, réseau d’incubateurs et de pépinières).

Mais aussi des ateliers et des conférences et un laboratoire technique.

Des résultats concrets de l’accompagnement

En guise de bonus, une table ronde a permis de recueillir les impressions de certains entrepreneurs ayant intégré le programme HP Enterprise.

Philippe Dumont, P-DG et fondateur d’Azetone (A/B testing d’apps mobiles), se montre satisfait de l’appui de la firme IT pour des applications business concrètes (étude co-sponsorisée, webinars, petit déjeuner business avec la Mobile Marketing Association). « Nous souhaitons continuer ce que l’on a commencé en faisant plus fort et plus impactant vis-à-vis des clients. »

De son côté, David Houssemand, co-fondateur et CEO d’Inventy (optimisation des process IT), rappelle le pivot que sa société a effectué en passant d’un statut de cabinet conseil à celui d’éditeur de solutions SaaS.

« Nous avons réalisé 2 millions d’euros de vente de software l’an passé [sur un chiffre d’affaires global de 7 millions d’euros, ndlr]. C’est un résultat très concret de l’accompagnement de HP », précise l’entrepreneur au cours de son intervention.

Au nom de Wynd (digitalisation des points de vente), Arthur Perticoz, co-fondateur et directeur marketing, considère qu’à travers ce programme, sa société a bénéficié « d’une accélération à deux niveaux : réseau opérationnel et relations humaines ».

A travers son Programme Start-Up, Hewlett Packard Enterprise démarre comme le programme Idées de Microsoft (ex-BizSpark, dont la genèse remonte à 2007) : une initiative émanant d’une branche française d’une firme IT américaine qui a été exportée ensuite.

En l’état actuel, Monique Esteves regarde dans quelle mesure le dispositif pourrait être répliqué dans d’autres pays.

Aux Etats-Unis, la maison-mère privilégie l’approche classique de corporate venture (financement direct des start-up).

Comme on a pu récemment le constater avec l’investissement consenti dans Scality (solutions logicielles de stockage objet et fichier), un partenaire OEMisé de Hewlett Packard Enterprise.

hp-enterprise-programme-start-up-team
De gauche à droite : Maud Samagalski (HP Enteprise, marraine de Pulpix), David Houssemand (Inventy), Arthur Perticoz (Wynd), Philippe Dumont (Azetone), et Philippe Rase (HP Enteprise, parrain de Watsize).

Promotion Start-Up 2015 de Hewlett Packard Enterprise 

Agorize Open innovation
Azetone A/B testing pour apps mobiles
ByPath « Solution d’intelligence commerciale »
DNAGensee Biotechnologies
Doz e-Marketing
GenyMobile Conception d’apps, intégration de solutions mobiles
e-Sylife Maison connectée
Inventy Optimisation processus
Kalray  Conception de processeur massivement multicoeur
microDon Solutions de collecte de micro-dons
Nanocloud Services cloud
Niland apps & musique
? ?
OpenDataSoft Valorisation données
PulPix Enrichissement des vidéos
Qarnot Computing Radiateur ordinateur pour bâtiment
Reputation VIP e-Réputation
Shippeo Relation entre chargeurs et transporteurs.
Solar Games Serious gaming
TakeIt App pour imprimer des photos
Watsize Cabine virtuelle d’essayage
Wynd Digitalisation des points de vente

 

(Source : NME –  HP Enterprise, janvier 2016)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur