Hi Choice, le PC ‘Lego’ de Cibox

Cloud

L’assembleur Cibox va commercialiser le Hi Choice, un PC musclé au design inédit qui servira plus de lecteur audiovisuel et d’accès à Internet que d’ordinateur. Cibox base notamment son succès sur sa modularité et son évolutivité. Si succès il y a.

Bleu métallique, ses courbes ovales et ses modules empilés font plus penser à une sculpture d’art contemporain qu’à un ordinateur. Et pourtant, le Hi Choice est bien un PC. Un PC plutôt musclé : processeur Intel Pentium III à 1 GHz, 128 Mo de Ram, disque dur de 20 Go, chipset graphique SIS 630 pouvant tirer parti d’un maximum de 16 Mo, modem interne 56 K V92, souris et clavier sans fil, livré avec Windows Me. Une version AMD Athlon 1,2 Ghz équipée du récent chipset nForce de nVidia (voir édition du 7 juin 2001) devrait également voir le jour. Le tout pour moins de 13 000 francs avec un écran plat TFT 15 pouces avec haut-parleurs intégrés.

Construit par l’assembleur français Cibox, le Hi Choice est le “premier PC au monde conçu pour être installé à côté de votre chaîne hi-fi”, précise la plaquette de présentation. Outre les fonctions classiques d’un ordinateur, y compris l’accès Internet, le Hi Choice vise à compléter l’équipement audiovisuel en servant de lecteur DVD (et donc de CD audio) connectable directement sur le téléviseur. Mais c’est surtout sa simplicité d’utilisation et sa modularité que met en avant son constructeur. Si, aujourd’hui, il est vendu avec un module DVD et modem, demain on pourra lui ajouter un décodeur satellite ou numérique hertzien. Un module DVD Ram est également prévu à terme, ce qui permettrait de transformer le Hi Choice en magnétoscope numérique.

Un concept déjà testé mais pas approuvé…

Chez Cibox, on se veut confiant face à tant d’originalité. “Les gens attendent ce genre de produit”, explique un responsable marketing de la société, “son design va attirer l’oeil dans le rayon micro-informatique”. Certes ! Public visé : les CSP+ et les personnes non équipées d’ordinateurs qui veulent un appareil multifonctionnel en termes d’audiovisuel et d’accès à Internet. Reste que les clients pourraient se braquer face à l’idée que le Hi Choice est un système propriétaire dont l’évolution dépend directement de la santé de son constructeur. Un risque que Cibox se dit prêt à assumer en ouvrant ses technologies à d’autres constructeurs. Certains se souviendront peut-être de la tentative similaire du constructeur allemand Peacock, il y a environ cinq ans (le système s’appelait “Coup”) et qui s’est soldée par un cuisant échec… Un peu trop en avance ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur