Hitachi : des disques durs de 4 000 Go en 2011

Cloud

Hitachi GST annonce une avancée majeur sur les tête de lecture/écriture qui décuple les capacités de stockage actuelles.

Hitachi vient d’annoncer une avancée majeure en matière de technologie de stockage sur disque dur. Le constructeur nippon prévoit de démultiplier la capacité des disques durs 3,5 pouces à 4 To (4 000 Go) et à 1 To (1 000 Go) pour les formats 2,5 pouces (qui équipent les ordinateurs portables). Contre respectivement 1 To et 250 Go aujourd’hui.

La performance est obtenue à partir d’une modification de la tête de lecteur/écriture du disque. Les chercheurs de la filiale Hitachi Global Storage Technologies (Hitachi GST) sont parvenus à réduire la distance entre la tête et la surface du plateau d’enregistrement à 30 et 50 nanomètres (soit 2 000 fois plus petit que le diamètre moyen d’un cheveux humain). Contre 70 nm aujourd’hui dans les technologies d’enregistrement magnétiques les plus avancées.

Baptisée CPP-GMR (Called current perpendicular-to-the-plane giant magneto-resistive) la technologie nouvellement développée atteint une densité d’enregistrement de 500 à 1 000 Gbits par pouce carré. Contre 148 à 200 Gbits/pouce carré dans les disques les plus récemment commercialisés à base de technologie TMR (tunnel-magneto-resistive).

Les premiers produits à bénéficier de la technologie arriveront sur le marché en 2009 en version 50 nm. Les têtes “30 nm” sont annoncées pour 2011. Hitachi a présenté ses travaux à l’occasion des 8e conférences Perpendicular Magnetic Recording (PMRC 2007) de Tokyo (du 15 au 17 octobre).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur