Hitachi dévoile une solution de stockage pour optimiser la VOD en streaming

Cloud

Avec l’appui d’un prototype d’appliance, Hitachi peut distribuer en
streaming des vidéos à 2000 utilisateurs sans subir le moindre ralentissement.

Hitachi a dévoilé au CeBIT un prototype d’appliance (produit incluant un volet hardware et software) pour le stockage optimisé dans le cadre de l’exploitation de services de vidéo à la demande (VoD).

Avec l’explosion du contenu haute définition (HD) et l’adoption massive du haut débit dans le monde entier, les utilisateurs ont désormais la possibilité de visionner de plus en plus de contenu vidéo en streaming grâce à Internet.

Les fournisseurs de services VoD ont été contraints d’ajouter des serveurs et d’augmenter leur capacité de stockage pour compenser les performances accrues qu’exige la haute définition.

Pour répondre à ce besoin, les chercheurs de Hitachi ont mis au point un appareil de stockage optimisé pour la transmission en continu et équipé de fonctions de distribution de flux vidéo.

En intégrant le noyau optimisé pour la diffusion en streaming et le moteur logiciel dédié d’Hitachi, la vidéo peut être directement transmise depuis l’appliance de stockage, sans passer par l’intermédiaire d’un serveur de transmission externe.

Le système exécute la transmission vidéo via son moteur logiciel orienté streaming, lequel est entièrement compatible avec les protocoles de diffusion unicast de Windows Media 9 Series.

“La nouvelle technologie de diffusion d’Hitachi possède les performances et l’évolutivité nécessaires pour séduire de nombreux fournisseurs de services” , a déclaré Chris Knowlton, directeur du programme Windows Media Services chez Microsoft. ” Hitachi et Microsoft poursuivront leur étroite collaboration autour des technologies Windows Media pour offrir aux clients les solutions de diffusion les plus évolutives et les plus avantageuses en termes de coût.”

Dans une entrevue accordée à Vnunet.com, Hiroshi Mine, chercheur qui collabore avec Hitachi, a présenté un environnement de simulation à partir d’un serveur Windows standard et l’a comparé avec un environnement basé sur le système d’exploitation Tactix d’Hitachi.

Le flux vidéo du serveur Windows a commencé à présenter des ralentissements en franchissant la barre des 400 utilisateurs. Le serveur Tactix, en revanche, a continué à fonctionner normalement en distribuant du contenu à 2000 utilisateurs.

Hiroshi Mine a ajouté que le système d’exploitation Tactix a été entièrement développé par Hitachi et qu’il se concentre essentiellement sur les opérations d’entrée/sortie requises pour les médias adaptés au smooth streaming (du nom d’une technologie d’Hitachi conçue pour améliorer les flux audio et/ou vidéo en streaming), à savoir les lectures sur disque et les transmissions par réseau.

Le noyau utilise une série d’options pour faciliter la transmission streaming en continu quelle que soit la charge du réseau.
Ces options incluent notamment un mécanisme de contrôle d’horloge qui supprime les copies de mémoire entre les modes utilisateur et noyau. La technologie inclut également une attribution des ressources CPU qui permet de donner des priorités à chaque flux reçu et enfin un système de diffusion adapté au trafic qui empêche la perte de paquets.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 21 mars 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur